Télécom ParisTech

Filière Réseaux (RES)

Dès aujourd'hui, les métiers du monde des télécommunications (réseaux opérés) et des réseaux locaux évoluent d'une culture centrée sur des problématiques de base telles que l'optimisation de la bande passante, l'accès multiple, la détection et la protection contre les erreurs, la reprise sur erreur, le routage… à une vision beaucoup plus globale. Cette globalité est à la fois liée à la gamme de technologies considérées, de l’Internet des choses, au Cloud Computing, et à la variété quasi illimitée des services offerts.

La filière Réseaux propose une formation globale sur les réseaux d’aujourd’hui et de demain. Un étudiant suivant la filière réseau sera à la fois capable de comprendre, concevoir, et porter un œil critique sur les architectures et les protocoles réseaux, ainsi que d’analyser les performances d’un réseau. Ainsi, la filière Réseaux est découpée en 8 unités d'enseignement de 24 heures en 2e année abordant l’architecture Internet (réseaux IP et applications), les réseaux cellulaires, le multimédia, l’accès, l’évaluation de performance, la sécurité et la théorie de l’information.

Zoom : cours de 2e année

RES programmation de 2e année (192 h) 1er semestre

2e semestre

Période 1 Période 2 Période 3 Période 4
Créneau B1 RES201 Réseaux IP RES203 Applications Internet RES205 Internet des Objets (IoT): principe et applications (réseaux électriques, réseaux véhiculaires) RES207 Théorie de l'information pour les réseaux
ou
RES210 Cœur IP
Créneau B2 RES202 Réseaux cellulaires
RES204 Signalisation et multimédia RES206 Performance des réseaux RES208 Graphes aléatoires
ou
RES211 Cloud Computing: de la virtualisation des centres de calcul au Mobile Cloud

Détails :

Premier semestre, période 1

  • RES 201 Réseaux IP (24 heures) (A. Serhrouchni, JL. Rougier, L. Iannone)
    Cette UE porte sur les réseaux informatiques, et plus particulièrement Internet. Elle s’intéresse à comment Internet fonctionne, quelles sont les composantes les plus importantes de son architecture et comment elles fonctionnent ensemble pour connecter le monde. L’UE introduit les concepts de LAN, Ethernet, et la différence entre la commutation et le routage. Les deux versions actuelles de l’Internet Protocol (IPv4 et IPv6) sont présentées, avec une analyse de leurs avantages et inconvénients. Les aspects de transport des données sont abordés, en se concentrant sur les protocoles de transport les plus importants. Tout au long du module, il y aura une introduction sur des sujets plus avancés comme la mobilité, la sécurité, l’ingénierie de trafic, le multicast, etc.
  • RES 202 Réseaux cellulaires (24 heures) (M. Coupechoux, P. Martins, A. Vergne)
    Le cours s’organise autour de trois thèmes. Il présente tout d’abord les principaux concepts cellulaires tels que la liaison radio, sa qualité de service et la planification, ainsi que les fonctions cellulaires comme la voie balise, le paging et le handover. Ensuite, l’interface radio des différents systèmes cellulaires est présentée. Enfin, une partie est consacrée à l’étude des procédures radio décrites dans la norme. L’objectif est pour l’étudiant d’avoir une base de connaissance en réseaux cellulaires afin d’appréhender les problématiques qui s’y posent.

Premier semestre, période 2

  • RES 203 Applications Internet (24 heures) (D. Rossi, A. Serhrouchni)
    Cette unité complète l'unité RES201 (qui se focalise sur le routage et acheminement Internet) avec un aperçu complet des couches dites ``hautes'' de la pile protocolaire, c'est à dire transport et application. Après une introduction générale d'Internet et des problématiques de la couche application, on étudiera aussi bien des applications client-server (en prenant en compte les toutes dernières évolution tels que les data center et les content distribution network) que des applications paire-à-paire. En particulier, on se focalisera sur l'accès au données (e.g., HTTP, SPDY et FTP), l'adressage (DNS, DHCP et P2P), la messagerie (SMTP, POP, IMAP), la diffusion (CDN, BitTorrent, YouTube) et le VoIP (Skype).
  • RES 204 Signalisation et multimédia (24 heures) (N. Boukhatem, JL. Rougier)
    Cette unité d’enseignement porte sur l’évolution de la téléphonie (VoIP) et des communications multimédia, et les systèmes de signalisation sous-jacents. Elle vise à acquérir les connaissances fondamentales sur les architectures et les protocoles de signalisation déployés aujourd’hui et leurs évolutions. Dans un premier temps, un rappel sur les systèmes de téléphonie classique (SS7, NGN) est proposé. Les motivations économiques et les défis techniques soulevés par le transport de la voix sur IP sont discutés. Une présentation détaillée des signalisations SIP (Session Initiation Protocol) et MGCP (Media Gateway Control Protocol) et leur déploiement dans l’environnement entreprise et dans le cœur de réseau sont proposés. Cette partie du cours est illustrée par des travaux pratiques (TP) et des bureaux d’étude (BE). L’UE se termine par des ouvertures sur les évolutions actuelles pour l’échange de flux média (WebRTC).

Deuxième semestre, période 3

  • RES 205 Internet des Objets (IoT): principe et applications (réseaux électriques, réseaux véhiculaires) (24 heures) (M. Gagnaire, H. Labiod)
    Traditionnellement, les réseaux d'accès constituent la partie périphérique des réseaux d'opérateurs pour le transport du trafic IP. Etant interfacés avec l'utilisateur, les réseaux d'accès se caractérisent par la nécessité de partager dynamiquement une bande passante a priori limitée. Cette fonction de partage est classiquement assurée par des protocoles d'accès multiples adaptés au type de support physique auxquels ils s'appliquent: électrique, sans fil ou optique.
  • RES 206 Performance des réseaux (24 heures) (T. Bonald, A. Giovanidis)
    Le cours décrit les principaux outils d’analyse de performance des réseaux, basés sur les processus de Markov et la théorie des files d’attente. Il s’agit d’estimer différentes métriques de qualité de service, comme le taux de congestion ou le débit moyen, afin d’obtenir des règles de dimensionnement simples et robustes. Des séances d’exercices et des travaux pratiques permettent de se familiariser avec ces outils mathématiques.

Deuxième semestre, période 4

  • RES 207 Théorie de l'information pour les réseaux (24 heures) (O. Rioul)
    En 1948, Claude Elwood Shannon, dans son célèbre article "A mathematical theory of communication", écrit: "The fundamental problem of communication is that of reproducing at one point either exactly or approximately a message selected at another point". Afin de résoudre ce problème, il crée un nouveau domaine de mathématiques appliquées connu aujourd'hui sous le nom de Théorie de l'Information et du Codage. Ce cours est une introduction de niveau master aux idées fondamentales et aux résultats principaux de cette théorie tels qu'ils nous apparaissent importants aujourd'hui, en particulier pour les réseaux. Il se déroule à un niveau soutenu mais ne présuppose aucune connaissance approfondie spécifique de la théorie de Shannon. Il est destiné aux étudiants de niveau master en mathématiques appliquées, réseaux, informatique ou ingénierie qui désirent acquérir des bases solides de théorie de l'information fondamentale et appliquée.
  • RES 208 Graphes aléatoires (24 heures) (Thomas Bonald)
    Le cours vise à décrire les principaux modèles de graphes aléatoires utiles à l’analyse des grands graphes du domaine des réseaux au sens large (graphe du Web, graphe des systèmes autonomes, graphes de Facebook, de Twitter, etc.). Nous donnerons quelques propriétés fondamentales de ces graphes (distribution du degré en loi de puissance, faible diamètre, présence de communautés) et quelques résultats théoriques utiles à leur compréhension, reposant sur la théorie des graphes et sur quelques outils probabilistes clés (inégalités de concentration, couplage). Une large part du cours sera dédié à des séances de travaux pratiques permettant de manipuler et de visualiser des graphes réels à l’aide d’une librairie python.

Alternative :

Les étudiants qui ne font pas le Master ACN ou l'option interne Réseaux pourront suivre RES210 (à la place de RES207) et RES211 (à la place de RES208) : 

  • RES 210 Cœur IP (24 heures) (Jean-Louis Rougier)
    Le cours présente les évolutions courantes de l’architecture IP, en se concentrant sur les technologies déployées par les opérateurs de réseaux IP ou les grandes entreprises. Le cours propose une vue d’ensemble de l’écosystème d’Internet (acteurs, opérateurs, OTTs) avec leurs tensions. Il fournit ensuite une vision d’ensemble des architectures des réseaux IP (tels que le routage IP, MPLS, DiffServ, …) ainsi que leurs utilisations dans le contexte d’un réseau opérationnel. Le cours a pour objectif de fournir les motivations derrière ces technologies (pourquoi sont-elles déployées ?) et des recommandations sur comment elles devraient être implémentées (« best practice »).
  • RES 211  Cloud Computing: de la virtualisation des centres de calcul au Mobile Cloud (24 heures) (Maurice Gagnaire)
    Le Cloud Computing vise à permettre l'accès public à la demande via l'Internet à des ressources de calcul distribuées et virtualisées par le biais de l'Internet. Il repose sur deux avancées technologiques : l'informatique distribuée d'une part, et les réseaux à temps de réponse contraint et résilience élevée d'autre part. L'objectif de ce cours est de comprendre les principes fondamentaux et les enjeux inhérents au déploiement des services Cloud tels qu'ils sont proposés aujourd'hui, tant par les grands Cloud Service Providers (CSP) tels qu'Amazon, Google, IBM etc. que des acteurs de taille plus modeste. Les premiers font reposer leur infrastructure sur un maillage de quelques très grands datacenters à l'échelle de la planète. Les seconds misent sur l'utilisation d'un très grand nombre de micro-datacenters géographiquement très répartis et fortement maillés. Chacun de ces deux acteurs a sa propre stratégie commerciale.

Pas d'UE obligatoire en créneau des UE partagées

Options de 3e année

Choix entre les formations suivantes :

Master 2

  • ACN Advanced Communication Network, mention informatique Université Paris-Saclay
  • ROSP Optical Networks and Photonic Systems / Réseaux Optiques et Systèmes Photoniques, mention E3A Université Paris-Saclay
  • MN Multimedia Networking, mention E3A Université Paris-Saclay
  • ou un des M2 transverses (IREN, PIC)

Options internes

Formation équivalente à l'étranger

(ce qui implique d'avoir suivi une UE de spécialité en 2e année : RES211 ou RES210)

Il est aussi possible de choisir un cursus transverse (option entrepreneuriat) ou un des cursus alternatifs.