Télécom ParisTech

Prix ArtScience : des étudiants de Télécom ParisTech primés

Prix Art Science 2016 : nos étudiants font partie des équipes premier et deuxième prix !

Projet OKO 1er prixProjet WECO 2e prix

Strate École de Design a annoncé la remise du Prix ArtScience Paris Universitaire  2015-2016, un programme pédagogique qu’elle dirige depuis 2014 en France. La cérémonie s’est tenue le jeudi 10 mars à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris.

Nos étudiants sont particulièrement en vue, avec l'équipe 1er prix et l'équipe 2e prix ex-aequo !

1er prix : projet OKO de Maud Buffier (Télécom ParisTech), Simon Lorand et Mikhaël Pommier (Strate), Antoine Qian (Polytechnique)

OKO a pour but d’accompagner les agriculteurs des petites parcelles agricoles dans les pays en voie de développement et de les aider à optimiser leur planning agricole.

OKO utilise la technologie du SMS pour établir un dialogue entre un téléphone mobile et des capteurs et permet d’obtenir des données précises, comme la composition du sol afin de favoriser la combinaison des cultures, ou encore la température ou l’humidité afin de réduire les pertes liées au stockage par exemple. A un plus large niveau, le serveur d’OKO permet de mieux anticiper les évolutions météorologiques afin d’optimiser l’utilisation des ressources. Il permet également de comparer ces données avec celles d’autres parcelles voisines pour favoriser les pratiques et la recherche agricoles participatives.

OKO remporte une bourse de 2000 € + la participation au workshop international du prix ArtScience à Cambridge en juillet 2016 + une exposition fête de la science – 14, 15 et 16 octobre 2016 + une demi-journée de coaching avec l’agence In Process + une incubation de 6 mois chez l’un de nos partenaire.

2e prix ex-aequo : WECO de Victor Arxer (Centrale Supelec), Charlotte Cherel et Giulio Dupuy-Urisari (Strate), Nicolas Grandmaison (ENSC), Salah Ben Kacem (Télécom ParisTech)

WECO est une application qui permet de consulter l’évolution de ses consommation en eau, électricité et déchets et de recevoir des conseils personnalisés et concret pour ajuster sa consommation.

Le projet repose sur un dispositif composé de trois robots placés dans un immeuble qui réagissent en fonction de la consommation en eau et en électricité des habitants, ainsi qu’à la quantité de déchets produits. Les différents robots réagissent comme un être humain : par exemple, si tous les habitants ont fait attention à leur consommation, le robot est heureux et le montre. Ils sont donc expressifs et interagissent directement avec les habitants. Par contre, si l’immeuble a beaucoup consommé, alors le robot le montre à travers des expressions de tristesse ou de mal-être.

WECO et LIGO, les deux 2es prix ex-aequo, remportent une exposition à la Fête de la Science les  14, 15 et 16 octobre 2016 + une incubation de 3 mois chez un de nos partenaires.

Deux projets co-portés par des étudiants de Télécom ParisTech Prix ArtScience 2015 !

ArtScience

Moka Prix ArtScience Source : Twitter @orangejobs_fr Béatrix Victor @StrateDesign Marine @iesamultimedia Chantal Paul Vincent @TelecomPTech gagnent @prixartscienceu 2015! Projet MOKA 1er prix

Chantal Ding, Paul Laville et Vincent Monet sont les lauréats étudiants de Télécom ParisTech à côté de trois étudiants en design, Béatrix Ernst-Metzmaier, Victor Hu (Strate Collège) et Marine Gokelaere (Iesa Multimédia)

MOKA travaille sur l’éradication des maladies diffusées par le moustique-tigre. Au lieu de chercher à détruire ces insectes avec des produits toxiques pour l’environnement, ce projet veut les attirer et les concentrer dans un dispositif nommé MOKA : là ils piquent une peau artificielle et pompent une substance quisoignera les moustiques porteurs du Chikungunya et de la Dengue.

Ils bénéficient de 8000€ pour développer le projet, d'une participation au workshop d'été du laboratoire ArtScience Prize à Cambridge (Massachusetts, États-Unis) et de 6 mois dans l'incubateur de Strate Collège.

Projet Anémone 3e

Pierre-François Lucet et Johan Ferret sont les lauréats étudiants de Télécom ParisTech  à côté d’une étudiante de l’ENS Cachan, Camille Étienne, et de trois étudiants en design, Guillaume Schott, Séverine Pradeau et Bruno Pariset (Strate Collège).

Anémone a conçu et réalisé la maquette d'un dispositif pour ramasser les déchets plastiques qui polluent les mers et empoisonnent poissons, cétacés puis toute la chaîne alimentaire jusqu’à l’homme.

Ils bénéficient de 3 mois dans l'incubateur de Strate Collège.

Prix Paris Universitaire 2013-2014 : 10 étudiants de Télécom ParisTech participent aux 5 projets primés !

Les groupes Pokiwa et Inner-G  remportent chacun une bourse de 6 000 € pour développer leur projet.

Ils présentent également leur projet au forum sur « La fin des énergies fossiles », samedi 22 mars à la cité des sciences et de l’industrie.
Ces deux groupes participent au Workshop international du prix ArtScience au Laboratoire du 22 au 28 juin 2014.
Ils exposeront leur projet au Laboratoire Cambridge avant la fin 2014.

l'équipe de Pokiwa - source www.artscienceprize.org/paris/fr/news-eventsPOKIWA est composé de Yu ling Cheng (Télécom ParisTech), Baptiste Ferrié (Télécom ParisTech), François-Xavier Bonnemaizon (Strate), Vinciane Demeure (Strate), Claire Lacroix (Strate).
Pour palier le manque d’accès aux sources d’énergies traditionnelles dans les bidonvilles autour de Manaus au Brésil, ce projet capte de l’énergie fournie par leurs voisins immédiats que sont différentes espèces d’insectes de la forêt amazonienne. Naturel, il est un éventail capable de capter différentes sources d’énergies pour rendre autonomes des populations aux besoins quotidiens.

l'équipe d'InnerG - source www.artscienceprize.org/paris/fr/news-eventsINNER-G est composé de Nicolas Goester (Télécom ParisTech), Adrien Matissart (Télécom ParisTech), Thérence Jourson (Strate) et Alex Rosset (Strate).
Le bracelet InnerG vous permet d’adapter d’un simple geste le fonctionnement de vos appareils électriques à votre activité du moment. Votre maison peut alors réunir les conditions nécessaires à vos besoins, ni plus ni moins. InnerG propose de responsabiliser les particuliers, en les rendant maîtres de leur consommation, il leur permet de transférer l’énergie inutilisée d’un appareil vers un autre avec une simplicité déconcertante.

Le groupe Energycloud  remporte une bourse de 3 000 € offerte par la Chaire Modélisation des imaginaires de Télécom ParisTech pour développer son projet.

l'équipe d'EnergyCloud - source www.artscienceprize.org/paris/fr/news-eventsIls remportent également une bourse de 1501 € obtenue sur la plateforme My Major Company.
Ils présentent également leur projet au forum sur « La fin des énergies fossiles », Samedi 22 mars à la cité des sciences et de l’industrie.
ENERGYCLOUD est composé de Rokhaya Kane (Télécom ParisTech), Timothée Le Quesne (Télécom ParisTech), Daniel Lollo (Télécom ParisTech), Mathieu Poidatz (Strate).
C'est un dispositif qui recharge les appareils nomades d’un individu grâce à un contact entre ses chaussures et une surface spécialement disposée au sol. Demain sera résolument sans fil.

Le groupe Zephyr  remporte une bourse de 2 000 € pour développer son projet.

l'équipe de Zephyr - source www.artscienceprize.org/paris/fr/news-eventsZEPHYR est composé de Karen Assaraf (Télécom ParisTech), Imen ben Tkhayet (Télécom ParisTech), Vincent Cafiero (Centrale-Paris), Julie Dautel (ENSAD), Cedric Tomissi (ENSAD).
En cas de catastrophe naturelle, les populations se retrouvent coupées de tout, et incapables de subvenir à leurs besoins primaires en énergie. Comment répondre à cette situation d’urgence ? Zephyr est une structure volante légère, facile et rapide à déployer, qui capte l’énergie du ciel et la descend sur terre pour rapidement permettre la mise en place des premiers secours.

Le groupe PolynOhm remporte une bourse de 1560 € obtenue sur la plateforme My Major company.

l'équipe de PolynOhm - source www.artscienceprize.org/paris/fr/news-eventsPOLYNOHM est composé de MIshaan Preet-singh (Centrale Paris), Marwa Boujnah (Télécom ParisTech), Quentin Veilleux (Strate), Niek Wassink (Strate).

6 mars 2014. Source :
http://www.artscienceprize.org/paris/fr/news-events
 

Le Prix ArtScience dans les médias

Innovation lauréate 2013 : « LivingBox : la plante "2.0" qui alimente en énergie le petit équipement »

Illustration LivingBox

LivingBox est animé par des étudiants et chercheurs de Télécom ParisTech et de Strate Collège : Tzy-Lung Stefan Hwang, Albane Imbert, Khalil Jebril, Olivia Martin.

La prolifération d’appareils électriques est une source de surconsommation et de gaspillage dans les pays développés. LivingBox cherche à alléger le réseau électrique en alimentant certains appareils par une production d’électricité locale, autonome et naturelle. À terme, ce projet pourrait apporter une solution électrique d’appoint pour certains déserts énergétiques à travers le monde.
Livingbox a obtenu une bourse de 8000€ et participera au workshop d’été du prix ArtScience, ainsi qu’à l’exposition prévue en septembre 2013 à Harvard.

Megamag/livingbox-la-plante-2-0-qui-alimente-en-energie-le-petit-equipement/ 

http://www.artscienceprize.org/paris/fr/news-events 

Lauréats 2012: 11 étudiants de Télécom ParisTech primés!

Deux grands prix

d’un montant de 8000 euros, assortis d’une invitation au workshop d’été 2012 à Harvard

  • beHive porté par 2 étudiants de Strate College et 3 étudiants de Télécom ParisTech. L’idée est de créer des lieux d’intimité et de partage de contenus multimédia au sein d’espaces de sociabilité urbaine.
  • Hydros réalisé par 2 Centraliens, 1 étudiant du Strate College et 1 étudiant de Télécom ParisTech. Il s’agit de promouvoir un nouveau dispositif de distribution, de transport et de consommation de l’eau minérale.

Prix spécial

La chaire « Modélisations des Imaginaires, Innovation et création », engagée dans le Prix dès sa création, a également attribué un prix de 4000 euros 

  • au projet Globcell conduit par un étudiant de Strate College et 3 étudiants de Télécom ParisTech : il s’agit de développer un site Internet coopératif permettant une cartographie des imaginaires à l’échelle mondiale.

Quatre prix

d’un montant de 1500 euros pour développer des projets jugés très prometteurs.

  • I.M.O. (Immersive Mobile Observatory) conçu par 2 étudiants de Strate College et 3 étudiants de Télécom ParisTech : un dispositif de simulation virtuelle destinée à étudier les espèces menacées d’extinction et à contribuer à leur survie.
  • Coalescence inventé par 2 étudiants de Centrale Paris, 1 étudiant de l’École Parsons et 1 étudiant de Télécom ParisTech. C’est un bouchon de bouteille destiné à révolutionner le packaging du futur.
  • O3 (Out Of Opera) porté par 3 étudiants de Centrale Paris et 1 étudiant de Strate College. L’idée est de populariser l’opéra par l’installation dans la ville d’écrans présentant un spectacle dont le décor est celui de la cité visible au-delà des chanteurs.
  • Oniris conçu par 3 étudiants de Centrale Paris et 1 étudiant de Strate College désireux de métamorphoser l’habitat intérieur grâce à un dispositif de projection d’un décor par anamorphoses.

Brigitte Munier, Chargée du tutorat du prix ArtScience pour Télécom ParisTech

au projet Globcell

Le Prix ArtScience

Prix ArtScience

Le Prix Artscience regroupe des étudiants d’écoles d’ingénieurs, de commerce et de design sur une thématique annuelle. Répartis en petits groupes, ils réfléchissent pendant un semestre à des projets innovants à partir d’une trentaine de pistes de recherches qui leur sont proposées comme exemples. Leur imagination et les ressources liées à la science et à l’art sont mises en jeu. Leurs professeurs de chaque école les encadrent ; plusieurs artistes, designers, juristes spécialistes de l’innovation interviennent ; les étudiants sont invités à rencontrer les laboratoires d’innovation des entreprises partenaires du Prix ArtScience.

Les meilleurs projets sont primés et une somme d’argent est mise à disposition des élèves pour avancer dans leurs projets. Un ou deux groupes d’élèves participent au workshop d’été organisé au Laboratoire avec des étudiants de l’Université de Harvard, d’écoles de design européennes, et d’autres ArtScience Prize aux Etats-Unis.

Les idées les plus abouties sont présentées à l’Université de Harvard en octobre, et il est possible qu’un ou plusieurs de ces projets se transforment en start-up.

La chaire d'enseignement et de recherche Modélisations des imaginaires , portée par Télécom ParisTech et l'Université de Rennes 2, participe également au Prix.

Un programme pédagogique du Laboratoire

Le Laboratoire

http://www.lelaboratoire.org/ En 2011-2012, les 35 étudiants du prix ArtScience sont issus des écoles d’ingénieur École Centrale Paris, Télécom ParisTech, University College London, et des écoles de design : Strate Collège Designers, École Parsons Paris. Sept groupes se sont formés autour des thèmes des « mondes virtuels » et du « Futur de l’eau ». Les étudiants se retrouvent chaque mardi pour travailler au Laboratoire, pour des visites des sites de recherche et d’innovation des partenaires du Prix ArtScience Danone et Orange, pour des conférences, des brainstormings guidés par le fondateur du Laboratoire, David Edwards. Le resultat des recherches est présenté en février 2012 et deux des groupes développent leur idée jusqu’au workshop international d’août 2012 au Laboratoire, et exposent leurs prototypes à l’Université d’Harvard fin 2012.