Télécom ParisTech

Dans les classements

Classement QS « Top Universities » 2016
  • #201 in subject (sous-domaine) Engineering - Electrical & Electronic
  • #251 in subject (sous-domaine) Computer Science & Information Systems
  • #395 in Faculty (domaine) Engineering and technology

U-Multirank 2016 : Télécom ParisTech performante en recherche, international, transfert de connaissances, co-publications avec les industriels

U-Multirank

Sur les 73 établissements français figurant dans les tables de U-Multirank cette année, sept - dont deux de l'Institut Mines-Télécom - parviennent à afficher une majorité de A dans deux catégories : Audencia, Télécom Bretagne, ENS, ENS Lyon, Centrale Nantes, Télécom ParisTech et Toulouse business school.

  • En transfert de connaissances, Télécom ParisTech a six A sur huit indicateurs ;
  • en recherche, Télécom ParisTech a cinq A sur huit indicateurs ;
  • en ouverture à l'international, Télécom ParisTech a cinq A sur huit indicateurs ;
  • Télécom ParisTech est 6e parmi les « global top performers » en co-publications avec les industriels.

U-Multirank 2016 : la moitié des 73 établissements français recensés sont très performants dans au moins un domaine . AEF, 4 avril 2016 (accès réservé aux abonnés)

Classement 2016 de l'Usine Nouvelle : Télécom ParisTech troisième

Usine Nouvelle

Télécom ParisTech est 3e du classement des écoles en accès bac +2 de l'Usine Nouvelle  de mars 2016, et 4e parmi toutes les écoles d'ingénieur (post-bac et bac +2). Sur les critères plus spécifiques du classement, Télécom ParisTech est 3e en nombre de publications scientifiques, 3e en nombre de start-up créées par les étudiants, 4e en salaire de sortie.

À noter que l'Université Paris-Saclay et l'Institut Mines-Télécom sont très bien représentées dans le top 5 : Polytechnique (Université Paris-Saclay) est 1re, Mines Nancy (partenaire stratégique de l'Institut Mines-Télécom) 2e, Mines ParisTech et Télécom Bretagne (Institut Mines-Télécom) 4es.

Première pour la création de start-up, selon Industrie et Technologies

Industrie & technologies

Télécom ParisTech affiche son dynamisme en étant en tête pour la création d'entreprises.  

Par ailleurs, dans sa catégorie de taille, Télécom ParisTech apparait 4e école d'ingénieurs des grands concours nationaux (Polytechnique, Mines-Ponts, CentraleSupelec) et 2e école d'ingénieur du Concours Mines-Ponts.

De manière générale, ce classement met en avant la place de la recherche et de l'innovation dans les écoles d'ingénieurs selon trois critères principaux : le montant des contrats de recherche, le nombre de brevets déposés au cours des quatre années précédentes, et le nombre de doctorants et post-doctorants.

Classement 2016 de l'Étudiant : première pour la proximité avec les entreprises

L'Etudiant

L’Étudiant publie son palmarès 2016  où il apparaît que Télécom ParisTech est au « top » pour sa proximité avec les entreprises et son action en faveur de la création d'entreprise, pour l'excellence académique et pour l'international !

Nous sommes ainsi confortés en tant que première école du numérique pour former une nouvelle génération d'entrepreneurs.

Télécom ParisTech est classée :

  • 1re école d'ingénieurs pour la proximité avec les entreprises
  • 1re école d'ingénieurs pour le pourcentage d'étudiants étrangers
  • 2e école d'ingénieurs pour la réputation internationale
  • 3e école d'ingénieurs (2e note) en excellence académique

Décembre 2015

U-Multirank

Telecom ParisTech received top scores (‘A’) on research indicators as the number of research publications, the external research income, and the number of post-doc positions. An “A” score for top cited publications and a “B” for its citation rate indicate the high scientific impact of the institution. [more]

2e édition de U-Multirank : Télécom ParisTech fait partie des six écoles françaises parmi les établissements les plus internationaux (AEF)

Les concepteurs de U-Multirank indiquent, dans un communiqué, lundi 9 février 2015, que la deuxième édition du classement, dévoilée en mars prochain, inclura des données sur l’orientation internationale des établissements. Parmi les 27 établissements les plus performants dans ce domaine, six sont des écoles françaises : l’Essec , l’ENS Lyon, HEC , Télécom ParisTech, Polytechnique et l’École nationale supérieure agronomique de Toulouse. AEF, 9 février

Télécom ParisTech deuxième du Baromètre « digital » des écoles d'ingénieurs

Classement « digital » des écoles d'ingénieurs

Ce baromètre publié par Digischool étudie la stratégie numérique des écoles d'ingénieurs via l'analyse de 3 principaux thèmes : le Social, le Web et le Mobile. Télécom ParisTech est deuxième du classement général derrière INSA Lyon et devant l'UTC Compiègne, Insa Toulouse, Epita, Polytechnique, Mines St-Étienne, Centrale Paris, Mines ParisTech, Arts & Métiers ParisTech, Enac Toulouse, Mines Nantes. Dans la catégorie Web, Télécom ParisTech est troisième grâce notamment à ses actualités sur le big data.

Le baromètre « digital » des écoles d'ingénieurs sur ingenieurs.fr , novembre 2014.

Télécom ParisTech notée A (« très bon ») par Multirank

« L’université Lille 2, l’université Claude Bernard Lyon 1 et Télécom ParisTech ont récolté le plus de notes A (« très bon ») dans les domaines évalués par le classement U-Multirank , selon le tableau élaboré par News Tank le 14 mai 2014. Ces établissements sont suivis par l'École polytechnique et l’université d’Auvergne. Au total, 62 universités et écoles d’enseignement supérieur français sont notées dans le U-Multirank, dans cinq secteurs d’activité et quatre domaines de formation, de A (très bon) à E (faible). 
U-Multirank ne classe pas les universités par rang mais par critères, que l’utilisateur sélectionne pour faire varier le classement selon les informations souhaitées. »

Les dernières citations médias