Télécom ParisTech

FAQ (Foire aux Questions) - Architecte Digital d'Entreprise (Executive MS ex-ATOMS)

Points fortsProgrammeCarrières/TémoignagesFAQAdmissionBrochure/Contact

Les questions / réponses sont classés en 4 thèmes. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions dont vous ne trouveriez pas la réponse ici.

Prérequis et admission

Le Mastère Spécialisé® Architecte Digital d’Entreprise possède une couverture disciplinaire large. Elle se veut exhaustive et transverse. Elle englobe au-delà de la technique les aspects, sociétaux de développement personnel, juridiques et économiques.

Pour les étudiants nous recommandons d’être diplômé d’une école d’ingénieur ou d’une formation dans un des domaines de la panoplie de l’architecte. Pour les professionnels avoir été au moins chef de projet ou expert dans un domaine pour être admis et suivre la formation.

Le Mastère Spécialisé® Architecte Digital d’Entreprise n’est pas un enseignement où on apprend simplement des briques technologiques qui peuvent être très vite obsolètes. Nous préférons transmettre des méthodes de travail, des savoirs faire et des savoirs être qui vous permettent d’exercer votre fonction, de comprendre et d’anticiper les changements et/ou évolutions technologiques.

Nous recherchons une certaine variété de diplôme et une diversité en termes d’expérience professionnelle dans une  promotion, afin que les échanges favorisent la complémentarité et la transversalité de la formation. On peut par exemple trouver dans la promotion de cette année des étudiants qui ont une quinzaine, voire une vingtaine d’années d’expérience professionnelle et qui apportent de la valeur en termes de partage d’expérience, de recul dans la gestion de projets. Les étudiants en poursuite d’études après un Master 2, introduisent de la curiosité par leur questionnement.

Nous recherchons des personnes qui ont impérativement des qualités relationnelles pour comprendre les besoins des clients. Nous avons également besoin des candidats curieux, motivés, et capables d’avoir une vision globale.

Enfin, beaucoup d’importance est accordée pendant l’entretien à la cohérence du projet professionnel. Il faut être capable de se projeter et d’avoir une démarche cohérente.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un profil technique pour être admis dans le MS. Néanmoins la formation comporte un module technique qui vise à couvrir les connaissances de base  des technologies en vigueur dans les entreprises. Un profil de chef de projet est suffisant à condition d’être très curieux et être prêt à pallier ses manques.

Entre une quinzaine et une vingtaine. Cet effectif réduit permet ainsi d’accueillir les étudiants dans de très bonnes conditions d’encadrement.

Une des spécificités de la formation est qu’il y a beaucoup d’intervenants extérieurs, notamment des salariés d’Orange qui partagent leurs expériences professionnelles avec les étudiants.

En règle générale la promotion se divise en :

- 1/3 d’élèves sortant d’écoles
- 1/3 en reconversion professionnelle
- 1/3 de professionnels

Pour postuler au Mastère Spécialisé® il faut être titulaire de l’un des diplômes suivants :

  • diplôme d’ingénieur en informatique ou en télécommunications,
  • master universitaire scientifique ou technique: en informatique ou en Système d’information ou en réseau ou en sécurité ou en gestion.
  • diplôme (bac+4) scientifique ou technique en informatique ou en télécommunication et au moins 3 ans d’expérience professionnelle,
  • diplômes étrangers de niveau équivalent à (bac+5), MSc ou MBA, en informatique ou en télécommunication.

Un entretien de sélection d’une heure par téléphone est effectué avant le processus de recrutement. L’objectif est de mieux connaître le candidat, d’apprécier sa personnalité, de cerner ses valeurs, ses modes de raisonnement, son objectif professionnel, et de comprendre ses motivations pour le Mastère Spécialisé® présenté. L’entretien est mené par le responsable pédagogique ou son représentant et éventuellement par des professionnels du domaine de spécialité ainsi qu’un étudiant en cours de scolarité ou un diplômé du Mastère Spécialisé®.

Nous vous conseillons de lire attentivement cette FAQ avant de vous décider à postuler. Vous pouvez également consulter les interviews de trois anciens étudiants du Mastère Spécialisé® :

L’alternance permet de mettre directement en pratique les connaissances théoriques apprises en cours.

Chaque étudiant doit trouver son contrat d’alternance avant la fin du premier trimestre. Il revient aux étudiants de chercher leur entreprise pour faire de l’alternance.

L’étudiant doit choisir une entreprise dont le thème se rapproche du métier qu’il souhaite exercer.

Bien entendu l’École peut apporter une aide avec ses contacts. Dès la rentrée l’étudiant dispose également d’un accès à l’annuaire des alumni. Enfin, les assistantes peuvent vous orienter vers les entreprises ayant déjà recruté nos étudiants. Par ailleurs, les étudiants ont un accès aux offres d’emploi déposées sur le site par les entreprises.

Contenu de la formation et déroulement de l’année

Il y a au total 420 heures de cours dont plusieurs ateliers et projets qui permettent la mise en pratique des enseignements.

Un enseignement de Management des Services est dispensé au cours de la formation. Cet enseignement permet d’appréhender les étapes et outils de la mise en place d’un nouveau service de sa création à sa résiliation, avec toujours le souci de la perception client. Cette formation en management se complète également par le stage et les projets.

Trois modes sont proposés afin d’évaluer toutes les capacités exigées pour le profil d’architecte digital d’entreprise :
• Contrôle de connaissances : Chaque UV est évaluée. Il y a 8 contrôles écrits sous forme de QCM et de questions ouvertes
• Évaluation du savoir être et savoir faire :  trois soutenances de projets (individuelles ou en groupe),
• Évaluation globale  pour les capacités d’analyse et de synthèse : Rapport et soutenance finale de la thèse professionnelle.
Les évaluations visent avant tout à la vérification de la compréhension des concepts et de leur application opérationnelle. Le diplôme n’est validé que si l’on obtient le nombre de crédits ETCS suffisants.

Les cours s’étalent sur 9 mois en alternance (6 jours de cours/mois), pour un total de 420 heures. Les cours ont lieu généralement de 9h à 18h (exceptionnellement jusqu’à 19h ou 20h). La quantité de travail personnel est importante. Il y a également des travaux de groupe. La période de stage (thèse professionnelle) qui débute généralement en juin doit faire 4 mois minimum à 6 mois maximum.

Même s’il n’y a que 3 jours de cours toutes les 2 semaines,  cela correspond à une charge de travail non négligeable. Nous conseillons donc aux étudiants salariés d’anticiper la formation et de prévenir leur entreprise qu’ils seront moins disponibles.

Stages, projets et thèses professionnelles

Le « projet fil rouge » vise à faire soutenir un projet professionnel. Il est indépendant de la thèse professionnelle. C’est un projet qui se réalise en groupe (4 à 5 étudiants) et en parallèle des cours durant la période d’alternance.

Ces projets sont proposés par de grandes entreprises et encadrés par les responsables pédagogiques et s’appuient sur une problématique concrète et des données réelles.

Le stage de thèse professionnelle est complètement individualisé et dure 4 à 6 mois. Il vise à la rédaction d’une thèse professionnelle et peut être réalisée dans le cadre d’un CDI.

Durant cette période, l’étudiant est à temps complet dans l’entreprise. Le statut juridique de l’étudiant réalisant sa thèse professionnelle peut prendre la forme d’un stage, d’une alternance contrat professionnel ou période de professionnalisation ou encore de développement d’un projet d’entrepreneuriat (à condition que ce projet soit déjà encadré par une organisation d’appui à la création d’entreprise).

Elle constitue un élément fort de la formation. Elle est réalisée à plein temps en entreprise, après la période d’alternance, pour une durée de quatre à six mois. Elle se termine par la rédaction d'un mémoire, suivie d’une soutenance orale devant un jury.

Exemples de thèse professionnelle soutenue après une période de 4 à 6 mois en entreprise :

  • Etude et spécification de l’automatisation de tests Radio au sein du service Features Intégration LTE.
  • Support SAT et amélioration du process du business.
  • Etude architecturale d’un dispositif permettant la distribution de contenus multimédias sur un réseau Broascast en mode push dans le contexte B2B
  • Assistance en ligne d’Orange : proposition d’une solution SI pensée Client
  • Proposition et mise en place d’une architecture SOA pour une application d’Asset Management
  • Marketplace : Plateforme de Services de la Santé Connectée
  • TV as a Service – cadre d’architecture fonctionnel de référence
  • Migration et Intégration des applications sur un cloud privé  virtuel
  • MVNO as a service

Débouchés

Un Mastère Spécialisé® est une formation de niveau Bac+6, accessible après avoir validé un Master. Ce type de formation est agréé par la Conférence des grandes écoles . Une dizaine d’entreprises (Thales, Safran, Airbus, Orange…) sont membres du comité de perfectionnement du Mastère Spécialisé® Big Data ce qui permet que ses contenus restent toujours en adéquation avec les besoins des entreprises.

D’un point de vue notoriété, la première promotion a déjà fait ses preuves au sein d’entreprises variées (grands groupes internationaux comme start-ups). Les étudiants reçoivent toutes les semaines des propositions de stage ou d’embauche.

L’insertion des diplômés est facile. Les tuteurs industriels de nos promotions Mastère Spécialisé® ont été dans la quasi-totalité extrêmement satisfait de leur travail et leur ont proposé un poste. Certains ont même commencé directement en CDI à la place du stage et d’autres ont monté leur entreprise.

Une enquête réalisée auprès de nos anciens étudiants révèle que :

- Plus de 50% d’entre eux travaillent dans le secteur des télécommunications ;

- 22% ont trouvé leur emploi grâce à leur stage de thèse professionnelle ;

- 60% des étudiants exercent une activité en lien avec l’international.

L’enquête a été réalisée en ligne auprès des diplômés des quatre dernières promotions du Mastère Spécialisé® Architecte Digital d’Entreprise au cours des mois de juin et juillet 2016. Au total 58 personnes y ont répondu sur 64 interrogées, soit 89% de répondants.