Télécom ParisTech

Enquête MS BGD : accès à l’emploi, intégration, recruteurs, satisfaction, salaires…

Points fortsProgrammeCarrières/TémoignagesFAQAdmissionBrochure/Contact

L’année 2016 a confirmé l’engouement pour le domaine de la science des données. Pour Télécom ParisTech, cela s’est concrétisé par un afflux croissant de candidatures pour le Mastère Spécialisé Big Data. Pour la seconde année, Télécom ParisTech a mené l’enquête et ce sont plus de 100 étudiants et diplômés qui ont apporté leurs précieux témoignages sur leur nouveau métier.

Lire aussi : Témoignages | Secteurs et évolution professionnelle

Télécom ParisTech est l’une des premières écoles d’ingénieurs à s’être investie dans le domaine du Big Data avec la création du Mastère Spécialisé® « Big Data : gestion et analyse des données massives » en septembre 2013. Si l’intérêt des entreprises comme celui des étudiants ne faiblit pas, ce domaine professionnel est encore en train de se structurer. Cette enquête, dont l’ampleur est inédite en France pour un organisme de formation, permet de découvrir les parcours d’intégration, les emplois, les recruteurs, les postes occupés dans l’entreprise, les salaires de ces nouveaux professionnels. Ses principaux enseignements sont précisés ci-dessous.

  • 97% sont satisfaits de la formation. Ils apprécient particulièrement la qualité pédagogique des enseignants de l’école (98%), l’ouverture sur le monde de l’entreprise (95%) et l’équilibre entre théorie et pratique (92%).
  • Accélérateur de carrière numérique, le programme a permis aux diplômés d’augmenter l’intérêt de leur travail (92%), leur niveau de responsabilité (78%) et leur rémunération (78%).
  • À l’issue du diplôme, 91% ont trouvé un emploi facilement ou très facilement, dont 75% avant même la fin de leur stage.
  • Les entreprises qui recrutent les diplômés sont à 44% des start-up et à 13% de grandes entreprises (plus de 5 000 salariés).
  • Les postes occupés sont à 61% des postes de Data Scientists. On trouve également des fonctions d’ingénieur big data (12%), de consultant data & analytics (9%), de Chief Data Officer (9%) et de responsable technique big data (3%)
  • Les principales motivations pour les étudiants sont l’acquisition d’une nouvelle compétence (52%), l’opportunité de trouver un emploi ou d’en changer (47%), le suivi d’une formation professionnalisante (42%) et l’amélioration de la rémunération (34%).
  • Selon 90% des répondants, l’obtention du diplôme de Mastère Spécialisé® est valorisé dans le monde professionnel et permet de se créer des contacts professionnels.
  • 60% des répondants ont un salaire qui s’élève à plus de 50 000 € bruts annuels, et 15% dépassent les 80 000 €.

L’enquête a été réalisée en ligne auprès des étudiants et anciens étudiants du Mastère Spécialisé® Big Data de Télécom ParisTech au cours des mois d’octobre et novembre 2016. Au total 111 personnes y ont répondu sur 152 interrogées, soit 73% de répondants.

Témoignages

Claire, diplômée en 2016

« On en ressort très opérationnel, en sachant ce que l’on fait et en sachant aussi que ce n’est pas fini et que l’on est sans arrêt en train de se renseigner, de se former, d’aller dans des MeetUps… Il y a aussi une super interaction entre la recherche et la formation. »

Yoann, diplômé en 2016

« J’ai une carrière plutôt orientée dans la gestion de projet, avec des problématiques data, mais il me manquait le bagage technique pour pouvoir développer des algorithmes. Cette formation est également une ouverture sur le monde de l’entreprise et permet de se constituer un réseau. »

Soraya, diplômée en 2015

« Il me manquait la composante statistiques dans mon CV. De nombreux secteurs m'intéressent : la santé, l'énergie, les transports, la recherche. Il y a beaucoup d'opportunités pour faire sortir de la valeur des données dans ces secteurs. »

Denis, diplômé en 2015

« J'étais en charge de programmes marketing dans un groupe bancaire. Je voulais me donner une capacité en plus d'analyser la data. C'est ce que je trouve ici : les mathématiques, comment construire un chiffre, trouver du sens. »

Secteurs et évolution professionnelle

Le Big Data a d’abord été connu dans le secteur de l’internet, aussi est-ce encore le domaine le plus demandé. Mais il est aujourd'hui présent et demandé dans tous les secteurs d’activités : énergie, transport, banque, commerce, sécurité, défense, police scientifique…

Il est impossible d’être data scientist sans tenir compte de l’activité de l’entreprise, de son cœur de métier, pour avoir une action efficace et monter des projets cohérent et efficaces. Le data scientist, ou le chief data officer, doit pouvoir dialoguer avec toutes les composantes de l’entreprise. Il peut être acteur de l’innovation et de la stratégie et des perspectives intéressantes s'offrent à lui au-delà de ses compétences techniques.

La composante « métier » est ainsi très importante dans le big data, qui est un domaine pluridisciplinaire. Au-delà de la dynamique informatique/mathématiques, on y adjoint des compétences comme le droit et l’économie, le design avec la data visualisation, ainsi que la gestion de projet, le management… toutes ces compétences transverses font partie intégrante du programme du Mastère Spécialisé Big Data.