Télécom ParisTech

Intervenants

Bernard Basset, président de l'ATEC/ITS

Bernard Basset

Bernard Basset est diplômé de l’École Polytechnique et de l’École des Ponts ParisTech. Après une carrière au ministère de l’Équipement et dans plusieurs autres secteurs, il rejoint, en 1997, le Conseil général des ponts et chaussées. Il y est chargé notamment des fonctions de conseiller du délégué interministériel à la Sécurité routière pour le développement des systèmes de transports « intelligents », et de représentant du directeur des Routes au groupe de travail « Telematics » de la conférence des directeurs européens des Routes. Il est enfin inspecteur général des services du Ministère de l’Équipement pour la région Île-de-France. Il est président d’ATEC ITS France depuis 2004.

Béatrice Cahour, chercheuse CNRS à Télécom ParisTech

Béatrice Cahour

Béatrice Cahour est chercheuse CNRS à Télécom ParisTech, au département de Sciences humaines, Économiques et Sociales. Elle a travaillé sur les questions des TIC au travail et s’intéresse depuis plusieurs années à l’expérience utilisateur, aux processus d’appropriation et au confort/inconfort émotionnel engendrés par des nouveaux systèmes de mobilité et de conduite (e.g. covoiturage, voiture électrique, délégation de contrôle). Elle a encadré des travaux de recherche en lien avec Renault, notamment via l’Institut de la Mobilité Durable, a été responsable d’un axe du GDR CNRS « Psychologie Ergonomique », et est actuellement co-pilote du domaine « Mobilité et énergie partagées » de l’Institut VeDeCom.

Xavier Chalandon, expert leader en IHM, Renault

Xavier Chalandon

Xavier Chalandon est en charge du Domaine d’Expertise Stratégique (DES) de Renault sur les Interfaces Homme-Machine (IHM). Il coordonne un réseau d’expertise interne sur l’Ingénierie des Interfaces et le Facteur Humain des Interactions.

De 1990 à 2005, au sein de Dassault Aviation, il occupe plusieurs fonctions dans le domaine du Facteur Humain appliqué à la conception d’équipements et de systèmes. Il rejoint Renault en 2006, prenant en 2009 la responsabilité du Département de Recherche en Ergonomie, Perception et Facteur Humain avant sa nomination en 2011 en tant qu’Expert Leader IHM.

Ingénieur Sup'Aéro (1989), Xavier Chalandon est également titulaire d'un Master of Science in Engineering (Stanford, 1994) et d’un doctorat en Ergonomie Cognitive (CNAM, 2007).

Pascal Chiron, Responsable prospective et technologie pour l'électronique et la connectivité, PSA

Pascal Chiron

Pascal Chiron est ingénieur diplômé de l'École Centrale de Lyon. Il est entré chez PSA en 2000 au sein du département après-vente où il a participé à la conception des systèmes de diagnostic après-vente. En 2007, il rejoint le département recherche et ingénierie avancée où il a dirigé un ensemble d'innovations dans le domaine des systèmes embarqués. Il est désormais responsable de la prospective pour l'électronique et la connectivité.

Mélanie Clément-Fontaine, maître de conférences, co-directrice du laboratoire Dante, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Mélanie Clément-Fontaine a été nommée en 2007 maître de conférences de droit privé à l'Université de Versailles-Saint-Quentin. Depuis 2012, elle codirige le laboratoire de droit des affaires et des nouvelles technologiques (Dante-UVSQ). Spécialisée en droit de la propriété intellectuelle et des techniques (IP-IT), elle est engagée dans plusieurs projets de recherches transdisciplinaires, dont le projet VeDeCoM.

Guillaume Devauchelle

Guillaume Devauchelle est Directeur délégué Groupe, R&D et Marketing Produits, par intérim, et Directeur R&D du Groupe Valeo.

Il s'est particulièrement investi dans le rapprochement de la recherche publique et privée en tant que Président de la Fondation MoveoTec, Président de l’IRSEEM (Institut de Recherche en Systèmes Electroniques Embarqués), Vice-Président du Pôle MOV’EO.

Guillaume Devauchelle est également Vice-Président de la Société des Ingénieurs de l'Automobile.

Patrick Duvaut, directeur de la recherche de Télécom ParisTech

Patrick Duvaut

Diplômé de l’ENS Cachan (81), Docteur de l’Université Paris-11 (87), Patrick Duvaut a un double profil universitaire et entrepreneur. Professeur des Universités à l’ENSEA de Cergy entre 1991 et 2012, il lance et dirige la R&D des sociétés Kurtosis Ingénierie en 91 et QamLab en 2011, en France ; ainsi que Globespan-Conexant en 2000- 2008 aux États-Unis. Son expertise couvre les communications numériques, le traitement statistique du signal, les systèmes intelligents embarqués et la finance quantitative. Patrick Duvaut est l’auteur de deux ouvrages, de 150 papiers, de 65 brevets aux États-Unis, dont trois standards mondiaux.

Jacques Ehrlich, directeur du laboratoire LIVIC, IFSTTAR

Jacques Ehrlich

Après une première expérience dans l’industrie téléphonique (ITT), Jacques Ehrlich rejoint le service de Physique au Laboratoire Central des Ponts et Chaussées où il a développe de nombreux systèmes d’instrumentation pour des applications de génie civil. En 1999 il a contribué à la création du LIVIC (une unité mixte de l’INRETS et du LCPC fusionnes ensuite dans l’IFSTTAR) qu’il dirige depuis 2007. Il a été le coordinateur du projet national LAVIA (évaluation d’un limiteur de vitesse s’adaptant à la vitesse réglementaire) et du sous projet « véhicule communicant » dans le projet national ARCO2004. Dans le domaine des systèmes coopératifs il a également contribué aux projets SAFESPOT (Europe), PLATA (DEUFRAKO), SCOREF (France). Ses domaines d’intérêt sont les systèmes d’assistance et d’automatisation de la conduite, l’informatique embarquée, l’électronique et les télécommunications.

Jean-Laurent Franchineau

Jean-Laurent Franchineau est diplômé de l’ENSAE (L’école Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace) et de l’ESTACA (Ecole Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Constructions Automobiles). Il dispose de deux diplômes d’ingénieur, un en mécanique et l’autre en télécommunication spatiales et rejoint la Compagnie Générale des Eaux en 1995 comme ingénieur en charge de projets d’études liés aux ITS. Il a été de 2008 à 2012 Directeur du Programme Recherche de VEOLIA Transport (aujourd’hui TRANSDEV), et a participé à de nombreux projets innovants concernant les véhicules de transport public (bus, tramway et train) et leurs systèmes d’informations (aides à gestion de flotte, information aux voyageurs et billettique). Il a contribué à la standardisation des ITS dans les transports publics de 2001 à 2012 comme animateur du groupe de normalisation européen CEN TC 278 WG 3. Aujourd’hui, il est responsable du programme Écomobilité à l’institut VeDeCom dont l’objectif est le développement du Véhicule Décarboné et Communicant et sa Mobilité.

Jean-François Janin

Chef de la Mission transports intelligents depuis 2002, Jean-François Janin a participé à la mise en place de la plateforme de recherche et de développement pour l'information multimodale (PREDIM)  puis de l'Agence française d'Information Multimodale et de Billettique, du programme  NORMAFRET pour le développement des échanges d'information dématérialisés pour le fret et la logistique et du Club Ecomobilité qui réunit les entreprises et organismes intéressés par la coopération avec la Chine sur les questions de mobilité urbaine

Il représente le MEDDE à l'Association Transport Environnement Circulation (ATEC-ITS France) et à ERTICO (ITS-Europe) . Il préside depuis septembre 2012 le Groupement d'intérêt scientifique GIS ITS qui réunit des chercheurs spécialisés dans les applications de l'informatique et des télécommunications pour les transports et la mobilité.

Dominique Jean, président de Télécom ParisTech alumni

Dominique Jean

Ingénieur Télécom ParisTech 1973, Master in Business administration M.I.T Sloan School 1977

Accenture 1977-1980 : Consultant

Groupe Heineken 1980-2012 : Directeur informatique,  Directeur logistique, Directeur financier,      Directeur général de France Boissons.

J.-F. Joudinaud

Jean Francois Joudinaud a rejoint Wavecom en juillet 2001. Il y a occupé les postes de directeur technique fabrication des modules pour Mobiles et M2M, directeur de la planification et du support Ingénierie à Hong Kong. Il a ensuite dirige les services professionnels et l’ingénierie industrielle travaillant particulièrement sur la mise en place de lignes de fabrication pour les Modules M2M lautomobile. Enfin il est reparti chez Sierra Wireless pour 4 ans à Hong Kong ou il a dirigé un service de test et d’ingénierie industrielle.

Auparavant, J.-F. Joudinaud a travaillé 7 ans chez SAGEM comme chef d’unité de fabrication de capteurs de pression à Saint Etienne du Rouvray pour l’aéronautique et l’automobile puis directeur de la planification de la fabrication des téléphones mobiles pendant 4 ans à Cergy Saint Christophe.

J.-F. Joudinaud avait initialement effectue la moitié de sa carrière chez IBM France à Corbeil-Essonnes comme Ingénieur de développement de circuits intégrés (10 ans) puis comme manager dans diverses lignes de Fabrication (11 ans)

J.-F. Joudinaud est diplôme de Telecom ParisTech Promotion 1971 et Master of Science en Physique du solide de Carnegie Mellon University 1972.

Daniel Kofman

Prof. Daniel Kofman is currently the Director of the LINCS, a research center focused on Future Communication Networks, Systems and Services that collocates a critical mass of researchers from academy and industry.

Daniel is also Fellow-Strategic Advisor at RAD Data Communications (former CTO) and Advisor for several companies (Telecom operators, Manufacturers, Capital ventures).

Since 2003 he is member of Scientific Committee of the French Parliament (OPECST-Assemblée Nationale).

In 2003 he co-founded a European Network of Excellence on « Future Internet and Communication Networks ». Daniel has been the Chairman of the board and the Scientific Coordinator.

In 1999 he co-founded a start-up and he has contributed with 2 other start-ups.

Since 1995 Daniel has contributed as expert or member of strategic boards for various national and international institutions (European Commission, CGST, ANR, etc.). Daniel authored several vision and positioning documents for industry and public organizations as well as several scientific papers.

Arnaud de La Fortelle, directeur du Centre de Robotique de MINES ParisTech

Arnaud de La Fortelle

Arnaud de La Fortelle étudie d'abord les propriétés théoriques de certains systèmes stochastiques (grandes déviations) ayant des applications dans les réseaux de files d'attente (1997-2003). Il applique ces connaissances aux systèmes véhiculaires, en particuliers aux cybercars (2003-2005). Il devient directeur du Consortium LaRA (La Route Automatisée) qui réunit Inria et MINES ParisTech en 2006 puis directeur du Centre de Robotique en 2008. Pendant cette période, il étudie les communications pour les systèmes coopératifs et l'architecture des systèmes distribués. Tout en conservant une activité de recherche fondamentale en théorie des probabilités, son domaine de recherche actuel concerne les systèmes coopératifs (représentation et distribution des données, contrôle, preuves mathématiques) et leurs applications dans les systèmes de transport intelligents (cybercars, taxis collectifs...).

Marc Pajon, directeur des projets innovation véhicule, Renault

Marc Pajon

Marc Pajon, 50 ans, a une double formation: ingénieur en aéronautique à l'ESTACA et business à l'INSEAD et une double expérience Constructeur – Fournisseur.

Il entre chez Renault en 2007 comme adjoint de Yves Dubreil à la direction des projets avancés Vie à Bord. Il conçoit et met en place le processus d’innovation actuellement en vigueur. Il définit le plan innovation Vie à Bord 2008-2012 et a récemment introduit plusieurs innovations dans la gamme Renault (Clio 4, Capture, Espace, ...).

Il est actuellement directeur des projets d’innovation Véhicule. Son périmètre comprend l'équipement intérieur, les interactions homme-machine, la sécurité, le véhicule connecté, les Services, le châssis et le véhicule autonome. Sa fonction couvre toutes les marques du groupe Renault (Renault, Dacia, Renault Samsung Motors, VAZ). Il coordonne le plan stratégique technologique avec Nissan.

Il effectue des interventions sur le management de l’innovation en Masters à l'Ecole Polytechnique et à Télécom ParisTech.

Il est membre du comité directeur du LAB / GIE PSA-Peugeot Citroën – Renault, membre du conseil d’administration du CEESAR et membre du Comité d’orientation de la chaire Management de l’Innovation de l’Ecole Polytechnique.

Jérôme Perrin, directeur général de l'Institut VeDeCoM

Jacques Perrin

Jérôme Perrin est ingénieur de l’École Polytechnique (X74, 1977), et docteur ès sciences de l’Université de Paris Denis Diderot (1983). D’abord chercheur au CNRS en physique - chimie des plasmas, il rejoint en 1997 le groupe Balzers & Leybold - devenu Oerlikon – comme directeur de R&D sur les réacteurs à plasma pour la production d’écrans plats et de panneaux photovoltaïques. En 2001, il devient directeur de programmes de R&D chez Air Liquide. Puis en 2007, il rejoint Renault comme directeur des projets avancés pour la réduction de la consommation énergétique et de l’impact environnemental des véhicules, vers la nouvelle mobilité électrique. En juin 2012, il est nommé directeur général de l'Institut VeDeCoM pour le véhicule décarboné électrique, autonome et communicant, et sa mobilité.

Jean-Hubert Wilbrod

Jean-Hubert Wilbrod a fondé Neavia fin 2003 et parié sur la montée en puissance des Systèmes de Transport Intelligents. Après un premier succès de développement d’une entreprise de technologie, du démarrage au déploiement international, il a ainsi choisi d’apporter son expertise des Télécoms au monde de la Mobilité.

Jean-Hubert Wilbrod est ingénieur diplômé de Télécom Paris Tech, et Docteur en Sciences Physiques de l’Université de Saint-Etienne.