Télécom ParisTech

Un cursus diplômant à l’Université de Cambridge

Ancien élève de classe préparatoire au lycée Lakanal (sections MPSI/PSI), j’ai intégré Télécom ParisTech en 2008. Après une première année de tronc commun à Paris, j’ai suivi le fameux parcours multimédia à EURECOM. Cette année, je suis passé de l’autre côté de la Manche où je fais un Master of Philosophy in Engineering en cursus diplômant à l’Université de Cambridge.

Je voyais l’opportunité qu’offrait Télécom ParisTech d’étudier à l’étranger en dernière année du cycle ingénieur, comme une chance de pouvoir voyager durant les études et d’étudier dans une université prestigieuse (car le rayonnement de nos grandes écoles est encore timide à l'international).

En deuxième année, j’ai eu l’immense honneur d’avoir été accepté dans les trois grandes universités britanniques (Cambridge, Oxford et Imperial College) mais aussi à l’Université de Tokyo (Todai). La décision a été très difficile à prendre, j’ai d’ailleurs attendu le dernier moment pour soumettre ma réponse définitive. La forme très particulière du Master of Philosphy in Engineering que propose l’Université de Cambridge a finalement motivé mon choix. A l’instar de Todai, le programme de Cambridge est orienté sur la recherche : le cœur du master est un projet encadré auquel viennent se greffer quelques cours que l’on peut choisir librement. Le projet qui m’a été proposé me plaisait beaucoup : il s’agissait d’utiliser des méthodes de stéréovisions, de traitement du signal et de modélisation 3D pour construire un appareil médical. Aujourd’hui, je suis amené à rencontrer des ingénieurs, des universitaires, des médecins et occasionnellement des commerciaux dans un environnement très stimulant et de haut niveau.

Concernant la vie étudiante, elle est exceptionnelle à Cambridge : le système collégial (lieux de vie des étudiants), son organisation en tant que cité-université, ses nombreuses traditions et ses étudiants pour leur très grande majorité brillants, font de l’Université de Cambridge un lieu extraordinaire.

Télécom ParisTech permet à ses élèves de façonner leurs formations sur mesure en offrant des choix de parcours impressionnants que je n’ai pour l’instant jamais vus ailleurs. La première année de tronc commun offre un bon terreau de connaissances - aussi bien scientifiques qu’économiques et sociales - pour permettre aux élèves de s’épanouir par la suite dans un domaine de leur choix. Dans mon cas, la spécialité que j’ai choisi à EURECOM m’a permis d’avoir une vue large et précise des technologies à la pointe dans le domaine du multimédia grâce à de remarquables enseignants-chercheurs. Enfin, Télécom ParisTech est résolument tournée vers l’international : quelle autre école propose d’étudier un an à Paris, un an à Sophia-Antipolis, de faire son stage ouvrier à Barcelone et un stage linguistique à Tokyo pour finalement se retrouver à Cambridge ?

Thierry Maldonado, Ingénieur, promotion 2011

Thierry Maldonado
King's College à CambridgeKing's College à Cambridge