Télécom ParisTech

École de l'IMT, Institut Mines-Télécom

Télécom ParisTech et sa filiale Eurécom font partie de l'IMT, Institut Mines-Télécom , aux côtés des écoles des télécommunications et des écoles des mines.

L'IMT, créé en janvier 2017, succède à l'Institut Mines-Télécom, créé en 2012, et constitue l’un des premiers groupes nationaux d’enseignement supérieur et de recherche dans le domaine de l’ingénierie, du management et de l’innovation. L'IMT se caractérise par l'association de deux grandes familles : la famille Mines et la famille Télécom. Il regroupe dix grandes écoles sous la tutelle du ministère de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique ainsi que deux filiales et des écoles associées.

Ces écoles et leurs filiales rassemblent 3600 personnes et 12000 étudiants. Elles forment ainsi environ 7% des ingénieurs diplômés en France et mènent une recherche partenariale très active, alliant excellence académique et intérêt pour l’industrie (1 200 publications de rang A chaque année) et ont également accompagné la création de 107 entreprises.

Les acteurs de l'Institut Mines-Télécom

Écoles fusionnées Mines-Télécom

Famille Mines

  • Un partenaire clé, l’association Armines  (créée en 1967)

    • dotée d’une filiale Transvalor

  • 2 fondations (Paris et Saint-Etienne)
  • 2 fonds de dotation (Nantes et Douai)
  • 1 Institut Carnot (MINES Méthodes Innovantes pour l’Entreprise et la Société)
  • 1 partenaire stratégique : l’École des mines de Nancy  (INPL/Université de Lorraine)
  • 3 écoles associées : ESIGELEC  près de Rouen, École nationale supérieure de géologie  près de Nancy, SIGMA Clermont 

Famille Télécom

Cette famille constitue un pôle de référence dans le domaine des sciences et technologies de l’information et de la communication.
Elle est soutenue par la Fondation Télécom  et est actrice de l'Université Paris-Saclay 

IMT
Télécom ParisTech
Télécom SudParis
Télécom Ecole de Management
IMT Atlantique
IMT Lille Douai
EURECOM
Mines ParisTech
Mines Albi Carmaux
Mines Alès
Mines Saint-Etienne