Télécom ParisTech

Histoire de l'École

1878, création de l'École Supérieure de Télégraphie

ou l'émergence d'un nouveau métier : ingénieur des télégraphes
Les modalités d'intégration à l'École sont quasiment identiques à celles en vigueur aujourd'hui. Il y a bien sûr les élèves de l'École Polytechnique, classés d'après leur rang de sortie dans les télégraphes. En savoir plus...

 

1888 : l'École Professionnelle des Postes et Télégraphes

et l'invention du mot « télécommunication », en 1904
Dix ans après sa création, l'École Supérieure de Télégraphie accomplit sa première transformation en devenant l'École Professionnelle des Postes et Télégraphes. Elle comporte donc deux sections : à la section des élèves-ingénieurs s'était ajoutée une section d'élèves-administrateurs. Suite de l'article...

 

Années 1930, 1940... et aujourd'hui : la rue Barrault, l'ENST et Télécom ParisTech

En 1934, l'École est séparée du Service d'études et de recherches techniques. Elle quitte les locaux du Ministère rue de Grenelle pour s'installer au 36 de la rue Barrault. Plus d'informations...

En retraçant rapidement les différentes étapes de l'histoire de l'École, on voit comment cette institution, en formant les ingénieurs du Corps pour la nation puis les ingénieurs civils pour l'industrie, a largement contribué au rôle clé joué par les Télécommunications françaises.

illustration batiment rue de grenelleSiège de l'Administration des lignes télégraphiques, rue de Grenelle