Télécom ParisTech

Membre fondateur de ParisTech

Télécom ParisTech est membre fondateur de ParisTech, pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) qui rassemble 10 des plus prestigieuses Grandes Écoles françaises : chacune est reconnue comme la meilleure en France dans son domaine.

ParisTech, qui dispose d’une forte présence à l’international, a pour objectifs d’attirer et former les meilleurs talents et de développer un enseignement et une recherche de niveau mondial. Convaincues que la diversité est source de richesse et de performance, les écoles de ParisTech se sont engagées à conduire des actions visant à favoriser la diversification de l’origine sociale de leurs étudiants.

ParisTech Shanghai Jiao Tong Elite Institute of Technology : brochure à visionner, télécharger et partager

L’offre de formation de ParisTech

 

ParisTech couvre l’ensemble des spectres des sciences, de la technologie et du management. Ses écoles membres proposent une offre complète de formations attractive au niveau international :

  • 38 masters avec 82 programmes  ;
  • 10 diplômes Grande École d’ingénieur ;
  • une vaste offre de doctorats ;
  • 90 Mastères Spécialisés ;
  • plusieurs MBA ;
  • une palette complète de séminaires de Formation continue.

ParisTech à l’international

Les collaborations internationales sont un domaine d'action essentiel pour ParisTech. Son engagement à l’international se manifeste par de nombreux partenariats d’enseignement et de recherche avec d’illustres institutions étrangères.

Au niveau européen, ParisTech participe au programme d’échange ATHENS .

La recherche au cœur de ParisTech

ParisTech, dont le potentiel de recherche est accès autour de 12 grands domaines d’expertise, accueille 125 laboratoires et près de 3000 chercheurs et enseignants chercheurs. Chaque année plus de 500 thèses sont soutenus et 3500 publications scientifiques éditées.

Créé en 2007, l’Institut Doctoral ParisTech promeut la formation doctorale, renforce la qualité de la formation par la recherche et offre aux écoles un cadre pour construire une politique doctorale ParisTech.

ParisTech compte près de 70 chaires d’enseignement et de recherche contractualisées avec des partenaires privilégiés du monde de l’entreprise.

Les Écoles membres fondateurs de ParisTech

ParisTech annonce la création du programme de labellisation « ParisTe@ch Innovation », qui mobilise toutes les écoles membres du PRES. « L'objectif est de changer de braquet, de densifier les formations à l'innovation, de généraliser les bonnes pratiques grâce à une mutualisation, entre écoles, des formations à l'innovation ». C'est ce qu' explique Yves Poilane, président par intérim de ParisTech jusqu'au 1er septembre (AEF n°183583 ) et directeur de Télécom ParisTech, jeudi 13 juin 2013. Le même jour, Télécom ParisTech organisait une journée de l'innovation étudiante et alumni pour « matérialiser le positionnement sur l'innovation » de l'école.

Lancé à la rentrée 2013, le programme « ParisTe@ch Innovation » consiste en « une mutualisation par les 12 écoles de ParisTech des cours sur l'innovation labellisés 'ParisTe@ch Innovation' », indique Yves Poilane. Concrètement, cette labellisation des formations, qui doit assurer la lisibilité du dispositif, se fera au regard de trois critères : « une qualité attestée par la communauté scientifique » ParisTech, un « besoin de financement pour monter en puissance et s'ouvrir à plusieurs écoles » et « une recherche de synergies. » Les étudiants, quant à eux, quel que soit leur établissement d'origine au sein de ParisTech, pourront s'inscrire dans n'importe quelle formation labellisée, que celle-ci soit courte ou longue. L'Institut d'optique propose par exemple une formation sur l'année entière, rappelle Yves Poilane. Par ce biais, les étudiants pourront ainsi valider des crédits ECTS.

UN QUART DES EFFECTIFS SUIVRONT UN COURS SUR L'INNOVATION

Au total, « près d'un quart des effectifs des écoles ParisTech » suivront au moins un cours sur l'innovation, estime Yves Poilane. Au-delà des mutualisations de cours, l'échange de bonnes pratiques passera également par la formation d'enseignants. Par ce biais, les écoles pourront proposer elles-mêmes une formation qui les intéresse. Ce sera notamment le cas de la formation sur l'innovation de rupture développée par Mines ParisTech. Cet enseignement sera « exporté » vers cinq autres écoles du PRES.

Les entreprises devraient également être impliquées dans ce dispositif. Si pour l'instant, aucune ne l'est officiellement, Yves Poilane espère qu' « un certain nombre d'entre elles soutiendront ce programme, qui outre la visibilité qu'il leur apportera, leur permettra un accès direct aux étudiants innovants, aux contenus de formation et aux projets d'innovation ParisTech étudiants. » Ces formations sont d'autant plus intéressantes pour les entreprises, estime-t-il, qu'elles témoignent du fait que « l'innovation n'est pas seulement un acte créatif, mais qu'elle peut être favorisée par un certain contexte, qu'elle s'organise d'une certaine manière. »

Les écoles de ParisTech avaient déjà lancé un travail de recensement des formations innovantes à travers le réseau PIMREP (ParisTech innovation management research and educational programme). Il s'agissait d' « un travail de benchmark interne aux écoles ». « Toutefois, elles n'ont pas atteint encore une masse critique, d'où l'enjeu de densification des programmes », souligne le directeur de Télécom.

http://www.aef.info/public/fr/abonne/depeche/depeche_detail.php?id=184264&ea=9da1e79d4051339524638091c5ae2397 AEF , 17 juin 2013