Télécom ParisTech

Remise des prix de la Fondation Télécom : Télécom ParisTech à l'honneur

Annelie Heuser et Émilie Guy, prix de la meilleure thèse 2016 

Annelie Heuser, doctorante de Télécom ParisTech primée par la Fondation Télécom avec son 1er prix de thèse, a mené sa recherche « Distinguishing Distinguishers : a Theoretical Approach to Side Channel Analysis  », sous la direction d'Olivier Rioul et Sylvain Guilley. Le 2e prix de thèse est décerné à Émilie Guy pour « Interactions computationnelles pour la modélisation de formes 3D »  sous la direction de Tamy Boubekeur.

La Fondation Télécom a mis en lumière le 24 mars les talents des écoles et écoles associées de l’Institut Mines-Télécom lors de la cérémonie des Prix des meilleurs stages, des meilleurs apprentissages et des meilleures thèses . Rendez-vous privilégié et prestigieux pour ses partenaires et pour les écoles, cette cérémonie illustre l’excellence qui caractérise l’enseignement et la recherche dans ces écoles.

Programme prêts d'honneur

Pour la deuxième année consécutive, trois start-up issues des incubateurs des écoles Télécom de l’Institut Mines-Télécom ont présenté leurs activités.

Cityzen Data  Focusmatic  et Manomaya sont lauréates du programme des Prêts d’Honneur de la Fondation.

Elles ont ainsi bénéficié d’un coup de pouce pour le développement de leur projet. Focusmatic, start-up issue de l’incubateur ParisTech Entrepreneurs a ainsi présenté ses activités : elle offre une vision pertinente de l’empreinte digitale des entreprises, marques et sujets de discussion sur le web.

Remise des Prix de thèses du programme Futur & Ruptures

Le 30 janvier 2014, à l’issue de la journée de restitution des travaux de thèse de ce programme, le jury composé des partenaires de la Fondation s’était réuni pour délibérer et attribuer les Prix des meilleures thèses. Plus de deux mois plus tard, les nominés ont enfin pu découvrir les résultats très prometteurs pour Télécom ParisTech puisque les deux premiers Prix sont allés à des Doctorants de l’école :

  • Premier Prix (5000 €) : Anaïs Vergne de Télécom ParisTech « Topologie algébrique appliquée aux réseaux de capteurs ».
  • Deuxième Prix (3000 €) : Olivier Morillot de Télécom ParisTech « Reconnaissance de textes manuscrits par modèles de Markov cachés et réseaux de neurones récurrents : application à l’écriture latine et arabe ».

Chacun d’entre eux a par ailleurs présenté en une interview video ses travaux et reçu leur Prix de M. Julien Trolet, Architecte information pour BNP Paribas et membre du jury des Prix de thèses.

Prix des meilleurs stages

Télécom ParisTech était encore bien représentée avec deux finalistes sur les huit nominés. Après une première sélection au sein de l’École, les étudiants ont été choisis par les partenaires de la Fondation sur la base d’un dossier composé de rapports de stage, évaluations et lettres de recommandation. C’est ainsi que sur 21 candidatures, 8 ont été retenues pour la dernière phase. Le jour même de la cérémonie, le jury s’est réuni pour déterminer les vainqueurs. Leur choix s’est fait sur la base de vidéos produites par les étudiants permettant d’évaluer leurs qualités oratoires. Les Prix ont été remis par Olivier Vandenbilcke, Directeur de Projet pour BNP Paribas Retail Banking, membre du jury des prix des meilleurs stages.

Encore une fois, Télécom ParisTech arrive sur les deux premières marches du podium grâce à deux étudiantes brillantes :

  • Blanca Gonzalez-Font pour son stage chez Astrium Space Transportation « Méthode de navigation pour le rendez-vous non-coopératif lointain basée sur des techniques de vision » qui remporte un prix de 4000 €.
  • Alice Bérard pour son stage chez EDF R&D « Analyse de données massives en environnement distribué » qui remporte 2500 €.