Télécom ParisTech

Paris Saclay : Marathon ou 110 m haies ?

Depuis maintenant cinq ans (déjà !), Télécom ParisTech est engagée dans une évolution sans précédent, combinaison de son déménagement à Palaiseau et de sa participation à un collectif de 18 établissements, sous le nom d'université Paris Saclay.

Il lui faudra encore quatre ans pour rejoindre effectivement Palaiseau, il faudra encore probablement une dizaine d'années, pour que le collectif se structure véritablement comme une « université de recherche intensive intégrée, lisible mondialement » (ambition des 18, récemment réaffirmée).

Tout ceci doit paraître bien long à la majorité de nos lecteurs, qui travaillent dans le monde de l'entreprise, dans lequel aujourd'hui trois ans constituent déjà le long terme ! Mais il s'agit d'une part d'un projet d'aménagement sans précédent, qui représente plus de 5 milliards d'euros d’investissements publics. Il s'agit en outre de restructurer le paysage francilien de l'enseignement supérieur et de la recherche avec des institutions dont certaines ont plus de 200 ans…

Voilà pour la dimension marathon de ce projet…

Mais ce marathon se court un peu comme un 110 m haies, avec ses obstacles à franchir. Et nous venons tout juste d’en franchir un, avec le dépôt ,le 22 décembre dernier, du rapport de fin de phase probatoire du projet, après quatre ans, qui, après examen par un jury international, doit amener l'État à confirmer la rente d'une trentaine de millions d'euros par an pour faciliter la construction de cette nouvelle université, notamment en  finançant des actions collectives (dont Télécom ParisTech est régulièrement partie prenante). Cette haie a été franchie avec difficulté (essayez de courir un 110 m haie à 18, en vous tenant par la main et en voulant sauter la haie tous en même temps… !) mais elle a été franchie. Même la presse nationale s'en est fait l'écho ! En effet, les deux grands « tenseurs » de ce projet que sont 1) le rapprochement des grandes écoles entre elles 2) le rapprochement grandes écoles, université, organismes de recherche sont à l'œuvre et ne sont évidemment pas alignés…

Prochaine haie en juin 2016 avec la décision du gouvernement sur avis du jury.

En attendant, Télécom ParisTech poursuit sa stratégie consistant à devenir « le collège de l'innovation par le numérique de Paris Saclay », dans une troisième voie, qui vise à renforcer ses interactions avec les autres grandes écoles du campus, sans pour autant tourner le dos, bien au contraire, aux universités et aux organismes. Et c'est bien cela le « pari de Saclay » : courir un marathon comme un 110 m haies !