Télécom ParisTech

Signature de la convention de coopération entre l'X, ENSAE, ENSTA, Télécom ParisTech et Télécom SudParis

Polytechnique, Ensta, Ensae, Télécom ParisTech, Télécom SudParis

 

L’École polytechnique, l’ENSTA ParisTech, l’ENSAE ParisTech (GENES), Télécom ParisTech et Télécom SudParis (IMT), s’engagent à constituer ensemble une institution de sciences et technologies de rang mondial, dénommée provisoirement NewUni.

Éric Labaye, président de l’École polytechnique, Élisabeth Crépon, directrice de l’ENSTA ParisTech, Philippe Cunéo, directeur général du GENES, Pierre Biscourp, directeur de l’ENSAE ParisTech, Francis Jutand, directeur général adjoint de l’Institut Mines-Télécom, Yves Poilane, directeur de Télécom ParisTech, et Christophe Digne, directeur de Télécom SudParis, signent le 4 octobre 2018 la convention de coopération entre leurs établissements issue des travaux menés sous la conduite de Jean-Lou Chameau et approuvée par les Conseils d’établissements.

Une ambition d’excellence partagée

Le 25 octobre 2017, le Président de la République a acté la création d’un établissement d’enseignement supérieur et de recherche constitué d’une alliance des cinq Grandes Écoles : l’École polytechnique, l’ENSTA ParisTech, l’ENSAE ParisTech, une école du GENES, Télécom ParisTech et Télécom SudParis, deux écoles de l’IMT. Un nouveau pas en avant vient d’être franchi dans la construction de NewUni, avec la mise en place de ce regroupement d’établissements d’excellence, actée par la signature de leur convention de coopération.

Ce regroupement des cinq établissements se place délibérément dans une approche internationale de l’enseignement supérieur et de la recherche et propose de développer une recherche au meilleur niveau international ainsi que des programmes de formation lisibles et attractifs, garantissant une excellente employabilité et visant des publics variés : Licence (Bachelor), cycle Ingénieur, Master, Doctorat et formation tout au long de la vie.

Il permet à ces Écoles de conjuguer leurs forces, d’amplifier leurs actions de coopération déjà existantes et de gagner en lisibilité et en visibilité, notamment à l’international, en capitalisant sur leurs atouts et en procédant à une mutation qui permettra de positionner NewUni selon les standards internationaux. NewUni se concentrera notamment sur les classements intensifs tels que THE et QS.

Ces Écoles partagent déjà une histoire, un socle de valeurs communes, et des formations d’excellence « d’ingénieur à la française ». Depuis de nombreuses années, elles coopèrent en matière de formation, en matière de recherche ou encore à l’international et au niveau des infrastructures. Bientôt rassemblées sur le même campus, ces Écoles disposent d’un formidable potentiel leur permettant de démultiplier leurs forces pour mettre en place des réalisations communes. Un directoire de pilotage a été installé pour s’assurer de la bonne réalisation des actions lancées. Préfigurant le Comité Exécutif de NewUni, ce directoire de pilotage est composé des dirigeants exécutifs des Écoles et présidé par Eric Labaye, Président de l’École polytechnique. En parallèle, des groupes de travail opérationnels se mettent en place, associant les personnels et étudiants des Écoles.

 En savoir plus : le dossier de presse détaille l'ambition du regroupement et de ses chantiers en cours
(292 Ko)

  • Une recherche au meilleur niveau international
  • Un programme doctoral original et ambitieux
  • Des facultés de recherche
  • Des formations attractives à l’international
  • Une employabilité de premier plan
  • Une approche entrepreneuriale et de valorisation conjointe
  • Un campus accueillant
  • Coordination d’activités opérationnelles
  • Constitution de NewUni : statut - accords avec d’autres établissements d’enseignement supérieur ou de recherche  - marque  - organisation - Directoire de pilotage et groupes de travail