Télécom ParisTech

Novembre 2007 - Double récompense pour Télécom ParisTech

Médaille Blondel et Prix de la Jeune Scientifique Parisienne, Télécom ParisTech doublement récompensé

Le groupe de recherche Communications Numériques fait partie du département Communications et Électronique de Télécom ParisTech, école membre de l'Institut Télécom. Ce groupe s'est vu récompenser par deux fois au cours des derniers jours.

Médaille Blondel

La Commission de la Médaille Blondel, présidée par Francis Balestra, vient de décider l'attribution de la Médaille Blondel à Jean-Claude Belfiore, enseignant-chercheur au département Communications et Electronique (COMELEC) de Télécom ParisTech, pour la qualité de ses recherches dans le domaine des communications numériques.
Les contributions de Jean-Claude Belfiore aux codes spatio-temporels lui ont apporté une renommée internationale. Ses travaux ont été immédiatement adoptés pour le standard WIMAX, qui sera la version longue distance du WIFI actuel.

Prix le plus prestigieux de la SEE (Société de l'Electricité, de l'Electronique et des Technologies de l'Information et de la Communication), la Médaille Blondel récompense un chercheur de moins de 45 ans, auteur de travaux ou de réalisations exceptionnellement remarquables, contribuant aux progrès des Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication.

Jean-Claude Belfiore recevra la médaille Blondel le 12 décembre, lors d'une cérémonie organisée par la SEE à Paris.

Prix de la Jeune Scientifique Parisienne de la Ville de Paris

Ghaya Rekaya, enseignant/chercheur au département Communications et Electronique de Télécom ParisTech, vient de recevoir le Prix de la Ville de Paris pour une jeune scientifique parisienne, ex aequo avec une physicienne de l'Université Paris 7 et de l'ESPCI.

Ghaya est à l'origine du « code d'or », un mode de codage très performant qui a été immédiatement adopté pour le WIMAX, un standard international de communication mobile. Le Prix lui sera remis le 10 décembre à l'Hôtel de ville de Paris.