Télécom ParisTech

Filière Algèbre appliquée : cryptographie, information quantique, codage

Pour ceux qui aiment

Pour ceux qui aiment

  • L’algèbre
  • Les mathématiques en général, et qui n’ont pas peur de l’abstraction

Cours données en anglais

Objectif

Cette filière propose une introduction à plusieurs domaines de l’informatique et des télécommunications : calcul formel, codage correcteur, cryptographie et théorie de l’information quantique. Cette filière a pour caractéristique de reposer en grande partie sur un corpus mathématique commun, essentiellement algébrique.

Concrètement

Ces domaines seront abordés sous l’angle théorique. On trouvera des cours purement mathématiques (arithmétique et corps finis, courbes algébriques) et des cours à l’interface de l’informatique et des mathématiques voire de la physique (codage correcteur, cryptographie, information quantique). Les modules sont donnés sous forme de leçons-TD classiques, avec une quinzaine d’élèves. Certains modules pourront aussi se faire sous forme de projets ou de TP sur machine (algèbre computationnelle).

Débouchés

Cette filière constitue une première ouverture vers la recherche, son débouché le plus naturel est donc d’enchaîner sur un M2 puis une thèse. Cependant elle pourra aussi servir de complément théorique pour des élèves souhaitant s’orienter vers des métiers tels qu’ingénieur en systèmes de communication, en réseaux ou en sécurité.

En savoir plus sur la filière 

Nicolas Maurizot

L'algèbre est au fondement des télécommunications actuelles. De la découverte des qubits à la factorisation polynomiale pour la cryptographie, en passant par l’incontournable théorie de Shannon, c’est en fait toute la théorie cachée derrière le codage, la transmission et la sécurisation des communications que tu aborderas en Algèbre Appliquée.

La filière est exigeante, demande une réelle appétence pour les maths et de solides capacités d’abstraction. Mais parce qu’elle mêle l’esthétique de la théorie pure à la découverte des enjeux pratiques concrets, elle s’avère passionnante. Elle te fournira un puissant socle théorique, que tu souhaites t’orienter vers la recherche ou vers l’ingénierie des télécoms, et t’ouvrira de belles perspectives de 3A, en particulier les Masters en technologies de l’information les plus prestigieux au monde (KTH, ETH, Imperial Colleges). »

Nicolas Maurizot, promo 2019