Télécom ParisTech

Filière Réseaux

Dès aujourd'hui, les métiers du monde des télécommunications (réseaux opérés) et des réseaux locaux évoluent d'une culture centrée sur des problématiques de base telles que l'optimisation de la bande passante, l'accès multiple, la détection et la protection contre les erreurs, la reprise sur erreur, le routage… à une vision beaucoup plus globale. Cette globalité est à la fois liée à la gamme de technologies considérées, de l’Internet des choses, au Cloud Computing, et à la variété quasi illimitée des services offerts.

La filière Réseaux propose une formation globale sur les réseaux d’aujourd’hui et de demain. Un étudiant suivant la filière réseau sera à la fois capable de comprendre, concevoir, et porter un œil critique sur les architectures et les protocoles réseaux, ainsi que d’analyser les performances d’un réseau. Ainsi, la filière Réseaux est découpée en 8 unités d'enseignement de 24 heures en 2e année abordant l’architecture Internet (réseaux IP et applications), les réseaux cellulaires, le multimédia, l’accès, l’évaluation de performance, la sécurité et la théorie de l’information.

En savoir plus sur la filière 

NB. Le domaine Réseaux sera modifié en 2017-2018 : il se partagera entre les réseaux mobiles et Internet des objets (nouvelle filière RIO, créneau C), les réseaux informatiques / d'infrastructure et le cloud (nouvelle filière RES qui pourrait changer de nom, créneau B), la sécurité des réseaux (filière SR2I, créneau A), et les couches basses/physiques des réseaux (filière SOCOM, créneau A).

Vincent Boucard

La filière RES permet d’étudier le fonctionnement des réseaux mobiles et IP (internet). Quand je suis rentré à Télécom après une PSI, j’ai découvert beaucoup de domaines inconnus jusque-là mais c’est finalement vers le réseau que je me suis tourné car les cours de 1re année m’en ont donné l’envie ! Cette filière me permet de comprendre et de réfléchir sur une très grande variété d’outils dont on se sert au quotidien : de l’appel sur smartphone au téléchargement Peer-to-Peer en passant par les discussions instantanées sur Messenger, on ne soupçonne pas tout ce qui s’y cache et c’est passionnant !

Vincent Boucard, promo 2018