Télécom ParisTech

Master Mathématiques pour la science des masses de données

Big Data : nouveau Master avec l'École Polytechnique

Illustration « couloir de données » (CNRS)

Le Master M2 Mathématiques pour la science des masses de données , créé par l'École Polytechnique et Télécom ParisTech pour la rentrée 2014, vise à optimiser le « Big Data » afin d'extraire l’information la plus pertinente. Son responsable est Éric Moulines, professeur à Télécom ParisTech.

Dans les médias : actus Big Data

Illustration de l'actualité : Retrouvez le direct Mastère Spécialisé Big Data : un professeur et une étudiante ont répondu en direct à vos questions sur Campus Channel !

Retrouvez le direct Mastère Spécialisé Big Data : un professeur et une étudiante ont répondu en direct à vos questions sur Campus Channel !

jeudi 14 décembre 2017

Intervenants : James Eagan, Enseignant chercheur Co-responsable du MS Big-Data et Maylis Cotadze, étudiante du Mastère Spécialisé Big Data

Illustration de l'actualité : Intelligence artificielle, quels enjeux pour l’IT de BNP Paribas ? Citation de la Chaire Machine Learning for Big Data

Intelligence artificielle, quels enjeux pour l’IT de BNP Paribas ? Citation de la Chaire Machine Learning for Big Data

mardi 12 décembre 2017

Membre fondateur de la chaire « Machine Learning for Big Data » de Télécom ParisTech, le Groupe s’est également rapproché de startups spécialisées sur ces sujets. En janvier dernier, BNP Paribas Securities Services a pris une participation dans la fintech Fortia Financial Solutions (conformité des investissements) tandis que mi-septembre BNP Paribas Asset Management entrait au capital de la jeune pousse belge Gambit Financial Solutions, experte dans les solutions de « robo-advisory » (conseil financier virtuel).

Illustration de l'actualité : Cybersécurité : Wallix propose un plan de carrière aux étudiants de Télécom ParisTech

Cybersécurité : Wallix propose un plan de carrière aux étudiants de Télécom ParisTech

mercredi 6 décembre 2017

WALLIX a choisi de parrainer la promotion 2020 de Télécom ParisTech et de proposer des plans de carrières dans la cybersécurité aux jeunes diplômés. Il investit fortement dans l’innovation technologique et au travers de l’excellence de l’école Télécom ParisTech souhaite accélérer le recrutement de talents autour de ses travaux de cryptologie, de Big Data, de micro-services cloud et d’Intelligence Artificielle (IA).

Illustration de l'actualité : La lettre de novembre : U-Multirank, merci à nos donateurs, Pasc@line, SWERC, diversité, blockchains, DataJob, chercheurs en vue

La lettre de novembre : U-Multirank, merci à nos donateurs, Pasc@line, SWERC, diversité, blockchains, DataJob, chercheurs en vue

mercredi 8 novembre 2017

Télécom ParisTech classée 3e établissement mondial en informatique. Inauguration de la chaire Pédagogie des Sciences de la Donnée avec Bearing Point. 30 bourses financées en une soirée, merci à nos donateurs et à Cédric Villani ! SWERC, prestigieux concours de programmation avec l'ENS et Télécom ParisTech. Événements. Chercheurs en vue.

Illustration de l'actualité : Shift Technology, une intelligence artificielle anti-fraude à l'assurance: start-up co-fondée par Eric Sibony, docteur dirigé par Stéphan Clémençon (Chaire Machine Learning for Big Data)

Shift Technology, une intelligence artificielle anti-fraude à l'assurance: start-up co-fondée par Eric Sibony, docteur dirigé par Stéphan Clémençon (Chaire Machine Learning for Big Data)

mardi 24 octobre 2017

Saviez-vous que vos déclarations de sinistres aux assureurs avaient de fortes chances de passer entre les «mains» d'une intelligence artificielle? Le groupe français Shift Technology vient d'annoncer une levée de fonds de 28 millions de dollars (23,5 millions d'euros) menée par Accel et General Catalyst aux côtés des investisseurs historiques Iris Capital et Elaia Partners. De quoi permettre à Shift d'étendre son champ d'action. La start-up parisienne, fondée fin 2014 par David Durrleman, Jeremy Jawish et Eric Sibony, avait effectué un premier tour de table en Série A de 10 millions de dollars en 2016.

Illustration de l'actualité : Comment l’intelligence artificielle transforme les services publics, avec notamment Stéphan Clémençon

Comment l’intelligence artificielle transforme les services publics, avec notamment Stéphan Clémençon

samedi 21 octobre 2017

Comment les services publics peuvent-ils tirer parti, grâce aux algorithmes, de l’analyse des données usagers ? L’automatisation intelligente de certaines tâches est-elle une opportunité pour favoriser des gains de productivité, libérer les agents et être utilisée au bénéfice de l’expérience usager ? Revivez l’atelier “Intelligence artificielle et expérience usager” organisé le 9 octobre au Conseil d’État dans le cadre des Rencontres des acteurs publics, avec : Stéphan Clémençon, responsable du mastère “Big data”, Institut Mines Telecom Telecom ParisTech(sic) ; Stephan Hadinger, head of solutions Architecture AWS ; Lionel Janin, adjoint au directeur du département “Développement durable et numérique” à France Stratégie, et Henri Verdier, directeur interministériel du numérique et du système d’information et de communication de l’État.

Illustration de l'actualité : Data&Musée – Développer une data science à destination des institutions culturelles

Data&Musée – Développer une data science à destination des institutions culturelles

jeudi 12 octobre 2017

Lancé le 27 septembre 2017, Data&Musée est un projet collaboratif mené par la société Orpheo, auquel participent notamment les écoles Télécom SudParis et Télécom ParisTech. Il a pour but de réunir sur une plateforme unique et ouverte les données des institutions culturelles, afin de développer des outils d’analyses et de prédiction pour les guider dans l’élaboration de stratégies et le développement de leurs activités.

Illustration de l'actualité : La lettre d'octobre : chaire sciences des données, Huawai, MOOC Big Data, CTI, chaire C3S, couverture intérieure et réseaux mobiles...

La lettre d'octobre : chaire sciences des données, Huawai, MOOC Big Data, CTI, chaire C3S, couverture intérieure et réseaux mobiles...

lundi 9 octobre 2017

Une nouvelle chaire avec Bearing Point sur les Sciences de la Donnée. Télécom ParisTech auditée par la Commission des Titres d'Ingénieur. Télécom ParisTech et Huawei signent une convention de partenariat. Mari-Noëlle Jégo-Laveissière (diplômée 1995), nouvelle présidente du Conseil d'École de Télécom ParisTech. Fondamentaux du Big Data : inscrivez-vous au MOOC avant le 15/10. Retours sur événements. Chercheur·e·s en vue. Dans les médias. À vos agendas.

La base de connaissance Yago révèle son code et s'ouvre aux développeurs (reprises médias)

vendredi 1 septembre 2017

Yago constitue l'une des premières grandes bases de connaissance publiques. Développée par 7 scientifiques du Max Planck Institute for Informatics (Sarrebruck, Allemagne) et de Télécom ParisTech (Paris, France), la base est aujourd'hui le fruit d'une collaboration entre ces deux institutions et Ambiverse, une filiale du Max Planck.

Illustration de l'actualité : Yago, l’une des premières grandes bases publiques de connaissances, révèle son code et s’ouvre aux contributions des développeurs

Yago, l’une des premières grandes bases publiques de connaissances, révèle son code et s’ouvre aux contributions des développeurs

jeudi 31 août 2017

Yago constitue l’une des premières grandes bases de connaissances publiques. Développée par 7 scientifiques du Max Planck Institute for Informatics (Sarrebruck, Allemagne) et de Télécom ParisTech (Paris, France), la base est aujourd’hui le fruit d’une collaboration entre ces deux institutions et Ambiverse, une spin-off du Max Planck. Yago inclut des informations de sources variées dans un format lisible par l’ordinateur. Le recours à l’intelligence artificielle a permis d’élargir le champ de ses usages en améliorant efficacité et mode de fonctionnement pour diverses applications. Désormais, cette très grande base de données d’accès gratuit devient open source et rend public son code source, afin d’amplifier encore son développement collaboratif. En août 2017, les chercheurs de l’équipe ont aussi gagné pour leurs travaux un prix du Artificial Intelligence Journal, le plus important journal dans le domaine de l’intelligence artificielle.