Newsroom

Finale mondiale de l'International Collegiate Programming Contest

International Collegiate Programming Contest

Télécom ParisTech héberge et organise depuis 2017 la sélection régionale des équipes de l’Europe du Sud-Ouest (SWERC) du concours ICPC (International Collegiate Programming Contest), en accueillant près de 90 équipes venues d’une cinquantaine d’universités au cours d’un week-end de joute informatique. Deux de ses enseignants-chercheurs, Antoine Amarilli et Bertrand Meyer, organisateurs du concours régional, ont été mis à l’honneur durant la cérémonie d’ouverture de la finale mondiale et ont reçu parmi d’autres le « Europe Distinguished Leadership Award » pour leur contribution à l’excellence dans l’art de la programmation.

International Collegiate Programming Contest winnersLa finale mondiale de l’International Collegiate Programming Contest a eu lieu le 4 avril 2019 à Porto (Portugal). Cette année, le titre de champion du plus ancien et du plus prestigieux concours de programmation a été remporté par une équipe de l’université d’État Lomonossov de Moscou, qui réalise l’exploit de gagner ce concours deux années de suite avec les mêmes participants.

D’année en année, le plus grand et le plus prestigieux concours de programmation universitaire étend sa couverture géographique et son nombre de participants. Il se tient annuellement depuis 1977. En 2018-19, 52709 étudiants de 3233 universités de 110 pays se sont affrontés les uns contre les autres en phase de qualification régionale.

Parmi les participants à la finale mondiale, 5 équipes sur 135 étaient issues de l’Europe du Sud-Ouest et s’étaient hissées à la tête de notre région à la compétition organisée à Télécom ParisTech en novembre 2018 : l’Université Polytechnique de Catalogne et l’École Normale Supérieure de Pise sont arrivées 21es ex-aequo tandis que l’École Polytechnique Fédérale de Zurich, l’université de Porto et l’École Normale Supérieure de Paris sont arrivées 41es ex-aequo.

Le tableau d’honneur de l’édition 2019 peut être consulté ici. La liste des problèmes est accessible là. Pour les résoudre, chaque équipe ne dispose que d’un seul ordinateur sans accès à Internet et doit faire valider son code par un juge automatique avec le moins de tentatives possibles.

La prochaine édition de la sélection régionale SWERC aura lieu à Télécom ParisTech à l’automne 2019 et la finale mondiale à Moscou en juin 2020.

International Collegiate Programming Contest Trophy