Formation à l'entrepreneuriat

L’entrepreneuriat numérique entre dans une nouvelle période caractérisée par une forme d’accélération et de rupture. L’accélération concerne le rythme de la conquête menée par les start-up Internet sur l’ensemble de l’économie. Il y a encore peu de temps, les entreprises du Web créaient leur propre segment ou se positionnaient sur des secteurs d’activité relativement faciles à pénétrer. Désormais, tous les marchés traditionnels, y compris les plus réglementés, sont menacés par une ou plusieurs start-up fondées sur Internet.

 

La rupture transparaît quant à elle dans le discours des acteurs les plus influents de l’entrepreneuriat sur Internet. Les investisseurs, les incubateurs, les mentors et les entrepreneurs eux-mêmes promeuvent désormais l’image d’un entrepreneur de plus en plus «hacker».

Pour préparer nos élèves-ingénieurs à entrer dans ce nouveau monde, différentes formations à l’entrepreneuriat sont proposées tout au long du cursus.

En 2e année

Le cours Entrepreneuriat

Les start-up du numérique sont en train de prendre le pouvoir sur l’ensemble de l’économie. Désormais, tous les secteurs d’activité sont préemptés ou menacés par une start-up issue du monde de l’Internet : Booking et AirBnB sur le marché de l’hôtellerie, Uber sur le marché des taxis, Tesla sur le marché de l’automobile, Coursera sur le marché de l’éducation, Clarity sur le marché du conseil, Paypal sur le marché bancaire, Square sur le marché des moyens de paiement…

Ce cours de 60h dans le cadre de la filière Stratégie, Innovation, Marché (SIM), propose de décrypter le fonctionnement des marchés, de construire des modèles d’affaires, d’intégrer la démarche design dans l’innovation et d’analyser les nouveaux usages…

 

Tout au long du cursus

Le MOOC Innover et entreprendre

Ce MOOC, réalisé par nos enseignants-chercheurs, est suivi par tous les élèves-ingénieurs de l’École. Il explique les nouvelles règles du jeu instaurées par le numérique et permet de comprendre les nouveaux mécanismes de l’innovation et de l’entrepreneuriat. Chaque notion est expliquée par une vidéo pédagogique enrichie par des ressources complémentaires. Positionné dans le domaine du management et de l’économie, il permet de maîtriser :

  • Les nouvelles logiques de création et de capture de valeur
  • Les facteurs de l’accélération de la révolution numérique
  • Les principes de stratégie d’entreprise, dans et par le numérique
  • Les nouvelles formes d’organisation des entreprises
  • Les spécificités de la dynamique entrepreneuriale.

 

En 3e année

Le Projet incubateur
Un cours pour expérimenter le quotidien des start-up. Ce cours atypique s’organise autour de projets en partenariat avec des entreprises de l’Incubateur ParisTech Entrepreneurs. Il apporte un éclairage sur l’accroissement considérable de la place des technologies dans le quotidien des usagers et l’impact de ces changements sur leurs pratiques. Le métier d’ingénieur passe aujourd’hui par la prise en compte de cet environnement complexe où la disponibilité et l’attention des personnes sont devenues des ressources rares.
Le certificat Innovation et transformation numérique
Associant des étudiants de Sciences Po Paris et de Télécom ParisTech, ce certificat propose en 3e année des cours portés conjointement par les deux écoles. Au programme : management de l’innovation, des data, ateliers de design thinking, conception de business models ou encore un projet d’innovation porté par une entreprise… Avec un semestre dans chacune des écoles, ce certificat confère une double compétence, technique et management de l’innovation par le numérique.
L'option Entrepreneuriat

Cette option de 3e année s’adresse aussi bien aux :

  • Elèves intéressés par les start-up car elle offre des clefs de compréhension pour décrypter la manière dont les start-up Internet prennent le pouvoir sur l’ensemble de l’économie. Les élèves accèdent aux stratégies déployées par les dernières start-up du numérique.
  • Elèves susceptibles d’entreprendre sans avoir encore un projet précis de start-up. L’option leur permet de développer leur créativité pour aboutir à une idée originale, en rupture, et rentable. Toutes les idées entrepreneuriales ne se valent pas. Cette année les aide à trouver le projet entrepreneurial qui pourrait les tenter à court, moyen ou long terme.
  • Elèves ayant un projet de start-up défini. Pour les élèves déjà entrepreneurs, cette année leur permet de faire progresser leur start-up. Ils bénéficient de nombreux retours, à la fois d’intervenants et de prospects. Ils confrontent leur projet à des investisseurs et des incubateurs. Ils accélèrent l’exécution de leur entreprise en suivant les cours techniques les plus appropriés pour le développement de leur innovation.

La track Digital entrepreneur
Associant des profils complémentaires issus d’HEC, Télécom ParisTech (3e année) et l’école 42, la track « Digital entrepreneur »  permet aux élèves de penser, concevoir et déployer le projet entrepreneurial de leur choix. Cette formation repose sur la philosophie lean start-up. Les élèves-entrepreneurs sont ainsi incités à développer très rapidement un Minimum Viable Product pour le confronter au plus vite aux réactions de leurs clients potentiels.

 

 

— L’option entrepreneuriat m’a permis de consacrer une grande partie de mon temps à un projet personnel. J’ai ainsi pu sélectionner des cours à suivre afin d’étudier ce qui m’était utile sans que cela m’empêche d’accorder suffisamment de temps à mon projet. L’encadrement offert par les professeurs est parfaitement approprié : à disposition pour répondre aux questions, mettre en relation, le tout sans harceler de questions ou de rapports à remettre. Tout est fait pour consacrer le plus de temps possible à son projet et le développer comme on l’entend ! 
Florent Rémis X2011 - ingénieur Télécom ParisTech 2016

Contacts

  • Thomas HouyEnseignant-chercheur en sciences de gestionTélécom ParisTech01 45 81 71 13emailemail
  • Sophie BoudinEntrepreneur en résidenceTélécom ParisTech01 45 81 73 24emailemail