Développement durable

Télécom ParisTech s’engage en faveur du développement durable. Ainsi, l’École a mis en place différentes actions pour diminuer son impact et intègre dans ses formations des sensibilisations à la préservation de l’environnement.

Le recyclage

Depuis 2014, Télécom ParisTech travaille avec la société Canibal qui recycle les gobelets en plastique en favorisant une économie circulaire, puisque les billes de plastiques issues de ce recyclage  servent in fine à la fabrication de bacs collecteurs de gobelets en plastique.

Depuis 2016 l’École met par ailleurs à disposition des distributeur de boissons qui permettent d’utiliser des tasses sans faire tomber de gobelets en plastique.

Le matériel informatique est recyclé et trouve une seconde vie : les écrans, unités centrales et ordinateurs portables sont concernés.

Des services plus écologiques

Entre 2017 et 2018, le nombre total d’impressions est passé de 3,46 millions à 1,34 millions !

Une réduction qui s’explique notamment par la mise en place de photocopieurs mutualisés et d’un meilleur suivi des impressions pour chacun des membres du personnel et des élèves.

Le service des marchés de la DG de l’lMT et les écoles ont travaillé de concert sur le Marché de petites fournitures afin d’offrir la possibilité de commander davantage de produits dits écologiques.

Télécom ParisTech s’est doté de 3 véhicules dits propres  en l’occurrence et renouvellera sa flotte sur le même principe à hauteur  50% .

 

 

Une sensibilisation des élèves

Avec un cours d’Innovation responsable, Télécom ParisTech entend sensibiliser ses élèves à la fois sur la dimension « théorique » ou conceptuelle de l’innovation et de la recherche responsables (genèse, dimension financière, implications dans le champ de la recherche et du design/ conception) et sur ses applications. Ce cours propose ainsi un module spécifique de plusieurs interventions sur les Green IT (c’est-à-dire les technologies conçues ou utilisées pour réduire les effets négatifs de l’activité humaine sur l’environnement) et l’écoconception.