Pressroom

Jeu vidéo et musée : un mariage de raison ?

Marion Coville, chercheuse en Sciences économiques et sociales à Télécom ParisTech, rappelle que la patrimonialisation du jeu vidéo, en France du moins, a été initiée de manière collatérale : « Au début des années 2000, l’industrie du jeu vidéo traversait une grave crise financière. De nombreux acteurs du secteur, dont Ubisoft, se sont mobilisés pour en faire une exception culturelle, séparée de l’économie marchande ».

À lire >> https://usbeketrica.com/article/jeu-video-musee-mariage-de-raison