Pressroom

Souveraineté numérique : l’Internet russe peut-il se couper du reste du monde ?

Les parties d’Internet qui se trouvent physiquement sur chaque territoire national ont besoin de ressources physiques et informationnelles hébergées sur d’autres territoires pour pouvoir fonctionner. Cependant, dans ce contexte mondialisé, la Russie œuvre depuis 2012 à l’augmentation progressive des contrôles nationaux sur les flux d’information et les infrastructures, dans une atmosphère de méfiance politique croissante à l’égard des mouvements protestataires à l’intérieur du pays et de ses partenaires internationaux à l’extérieur. Par Francesca Musiani, Chargée de recherche, CNRS – Benjamin Loveluck, Maître de conférences, Télécom ParisTech – Françoise Daucé, Directrice d’études, EHESS – Ksenia Ermoshina, Docteure en socio-économie de l’innovation, CNRS
À lire >> https://theconversation.com/souverainete-numerique-linternet-russe-peut-il-se-couper-du-reste-du-monde-113516