Télécom ParisTech

Actualité

Illustration de l'actualité : Soutenance de doctorat d'Anaïs Allinc : Sources de confort et d’inconfort psychologiques dans les transports et conditions pour l’usage d'un mode plus respectueux de l’environnement

Soutenance de doctorat d'Anaïs Allinc : Sources de confort et d’inconfort psychologiques dans les transports et conditions pour l’usage d'un mode plus respectueux de l’environnement

mardi
27
novembre
2018

PhD Comics : I'm defending my thesis, Mom !

Jury

  • Béatrice Cahour - CNRS i3 Télécom ParisTech -  Directrice
  • Jean-Marie Burkhardt - IFSTTAR LPC - Co-directeur
  • Gérard Vallery - Université d'Amiens Picardie - Rapporteur
  • Marc-Eric Bobillier Chaumon - CNAM Paris - Rapporteur
  • Catherine Delgoulet - Université Paris-Descartes - Examinatrice
  • Gérard Uzan - Université Paris 8 - Examinateur
  • Patricia Jonville - Institut Vedecom - Invitée

Résumé

Les sentiments de confort/inconfort psychologique permettent de cerner plusieurs freins et leviers à l'usage des différents modes de transport, et de comprendre ce qui pourrait permettre de développer l'usage du service de transport partagé émergent qu'est le covoiturage "dynamique" (géolocalisé et sans planification).
Une étude qualitative basée sur 25 Entretiens d'Explicitation, suivie d'une étude quantitative sur 500 personnes, ont permis de préciser les sources de confort/inconfort liées à 9 types de transports, à partir des émotions ressenties, et de préciser la nature et la dynamique de ces sentiments en situation. Lors d'une troisième étude, centrée sur le mode difficilement émergent du covoiturage dynamique, une nouvelle méthode de projection dans un usage futur a été créée, la Projection Imaginaire Guidée (inspirée du Rêve éveillé), et a été testée auprès de non-utilisateurs pour cerner les sources de confort/inconfort potentielles de ce service. Trois types de discours des participants pendant leur projection (imaginaire-incarné, imaginaire-analytique et général) permettent d'évaluer leur degré d'immersion imaginaire avec la méthode, et le nombre de sources de confort/inconfort qu'ils décrivent montre également son intérêt. Enfin, des préconisations pour l'amélioration du confort des différents modes sont développées.