Télécom ParisTech

Chaires

Les chaires d’enseignement et recherche sont soutenues par une ou plusieurs entreprises, régulièrement dans le cadre du mécénat. Elle réunissent parfois aussi comme partenaires d’autres écoles de l’Institut ou de ParisTech. Elles développent dans leur champ thématique des actions de recherche, de nouvelles formations, et une animation partagée – séminaires, ateliers ou conférences.
En s’inscrivant sur une certaine durée, typiquement cinq ans, elles tissent les liens entre les entreprises et l’école, et favorisent ainsi l’innovation.

2 chaires d'enseignement

Pédagogie des Sciences de la Donnée

Ce sera la deuxième chaire d’enseignement de Télécom ParisTech (après la chaire CENE avec LVMH). Conclue avec BearingPoint société de conseil en management et en technologie et la Fondation Mines-Télécom, cette nouvelle chaire vise à développer la formation en sciences des données pour les étudiants ingénieurs (filière Sciences des Données) et étudiants en mastère spécialisé Big Data, notamment par le biais d’actions communes avec BearingPoint. [suite]LTCI  | Fondation Mines-Télécom 

3 chaires de recherche en Big Data

Big Data & Market Insights

Portée par Talel Abdessalem (spécialiste des bases de données et de la fouille de données du Web et responsable de l’équipe Interaction, Cognition et Complexité du département Informatique et Réseaux), la Chaire, créée avec le soutien de l'IMT et de la Fondation Mines-Télécom, est financée par le Groupe SNCF.

Machine Learning for Big Data

Machine Learning for Big Data

Poursuivant sa politique de dynamisation des chaires d'enseignement-recherche, Télécom ParisTech crée sa huitième chaire, Machine Learning for Big Data, pilotée par le professeur Stéphan Clémençon au sein d'une équipe de réputation internationale dans ce domaine à l'interface des mathématiques et de l'informatique. Quatre entreprises prestigieuses en sont les partenaires : BNP Paribas, Criteo, PSA Groupe, Safran, Valeo.

Valeurs et politiques des informations personnelles 

Les informations personnelles, devenues un enjeu majeur pour tous les secteurs, posent d’importantes questions de société. L’IMT réunit des chercheurs en droit, en philosophie et sciences sociales (Télécom École de Management), sciences économiques (Télécom ParisTech) et sciences de l’informatique (Télécom SudParis) au sein d’une nouvelle Chaire de recherche. Retrouvez les  points de vue de ces chercheurs(119 Ko). Partenaires industriels : BNP Paribas, Dassault Systèmes, Groupe Imprimerie Nationale, LVMH, Orange.

2 chaires de recherche en Cybersécurité

Chaire C3S

Connected Cars and Cyber Security

La voiture connectée et autonome cristallise de nombreux challenges techniques, sociaux, éthiques, économiques et juridiques parmi les plus pointus et délicats de la transformation numérique. Elle roulera bientôt en nombre sur nos routes, mais comment la protéger contre les cyberattaques ? Anticipant sur cette échéance, Renault et Télécom ParisTech lancent la chaire multipartenaires « Connected Cars & Cyber Security » (C3S) qui réunit différents champions industriels, susceptibles de faire de C3S une référence nationale en recherche et en formation dans le domaine, en créant un écosystème unique autour de la cybersécurité de la voiture connectée. Aux côtés de Renault et Télécom ParisTech, Nokia, Thales, Valeo et Wavestone se sont déjà engagés pour soutenir C3S. [suite] | le site de la chaire C3S 

Partenaires de la Chaire Cybersécurité

Cybersécurité des infrastructures critiques

Portée par Télécom Bretagne en collaboration avec Télécom ParisTech et Télécom SudParis, sept partenaires industriels et la région Bretagne, cette chaire contribuera au développement, au niveau international, des activités de recherche et de formation dans un domaine devenu une priorité nationale : la cybersécurité des infrastructures critiques. Elle a été officiellement lancée en janvier 2016 à l'occasion du Forum international de la Cybersécurité à Lille (FIC2016).

3 chaires de recherche dédiées à l’ingénierie des systèmes et l’innovation

Chaire I3F

Chaire industrielle d'Ingénierie et innovation frugale (I3F)

La première chaire multi-partenaires de l’Université Paris-Saclay, en partenariat avec AgroParisTech et l'Institut d’Optique Graduate School ParisTech ; financeur : Fondation Carrefour. La Chaire I3F a organisé en mai 2016 un hackathon sur l'alimentation et l'agriculture connectées.

Ingénierie des Systèmes Complexes

Cette chaire a comme objectif de créer un enseignement et une recherche de référence en France sur le thème de l’architecture et de l’ingénierie des systèmes, grâce au développement de l’attractivité des métiers et de nouvelles thématiques de recherche. Partenaires : Polytechnique, Ensta ParisTech, Thales, Dassault Aviation, DCNS.

Innovation et régulation des services numériques

L’objectif de cette chaire Télécom ParisTech/Polytechnique/Orange est l'élaboration et l'animation d'une réflexion théorique de référence sur la création, la production, le développement et la consommation des services de l'immatériel du secteur des TIC, la dynamique de l'innovation, les principes et outils de régulation et leurs effets économiques.

1 chaire de recherche sur les ondes

Chaire C2M

Modélisation, Caractérisation et Maîtrise des expositions aux ondes électromagnétiques (C2M)

Portée par Télécom ParisTech et l'IMT Atlantique, elle se positionne sur l’exposition aux ondes électromagnétiques qui est un grand sujet sociétal. Elle contribuera à la caractérisation, l’analyse et la modélisation des expositions aux ondes électromagnétiques induites par les systèmes et réseaux de télécommunication, ainsi qu’à l’étude de la perception du risque lié cette exposition.

1 chaire de recherche sur les réseaux

Chaire Newnet@Paris

« Newnet@Paris »

La chaire Cisco/Télécom ParisTech/Fondation Mines-Télécom NewNet@Paris, portée par Dario Rossi, Professeur à Télécom ParisTech, s’organise autour de piliers d’enseignement, de recherche et du développement international, en contribuant à :

  • jeter de nouvelles bases scientifiques solides pour une renaissance des réseaux et innover sur ces bases ;
  • former, voire transformer les prochaines générations de leaders, de managers et d’ingénieurs de talent, dans le cadre de leurs travaux de recherche et d’innovation et au-delà, dans tout ce qui touche à leur utilisation et leur expérience des technologies de l’information et de la communication ;
  • diffuser ces théories et expériences dans le monde scientifique et industriel, au travers d’évènements et publications à l’échelle internationale.