Télécom ParisTech

Confiance numérique : cybersécurité, risque et fiabilité

La cybersécurité : un marché en pleine ébullition

La cybersécurité est au centre des préoccupations de Télécom ParisTech qui en a fait un de ses axes de recherche : l’axe Confiance Numérique. La sécurité et la sûreté y sont étudiés à tous les niveaux hiérarchiques des systèmes : de la couche physique aux applications en passant par les outils mathématiques, les couches logicielles, les réseaux et les aspects sociétaux.

L’enjeu principal de cet axe est le développement d’outils et de méthodes assurant un haut niveau de confiance et permettant d'assurer les meilleurs compromis selon deux défis :

  • Défi horizontal : étude sûreté /sécurité d'une façon conjointe : modélisation et gestion des synergies et conflits.
  • Défi vertical : intégration des mécanismes de protection/réaction au niveau des couches hiérarchiques : des dispositifs physiques aux applications en passant par les outils mathématiques, les couches logicielles, les réseaux, l'impact sociétal, de façon à avoir une vision globale de la confiance d'un système numérique.

Recherche

L’École anime trois Chaires de recherche, fait partie d’une initiative commune de recherche, propose de nombreux cursus en formation initiale et continue et encourage l’innovation. La thématique concerne 32 enseignants-chercheurs, 40 doctorants et une cinquantaine de diplômés par an.

Chaires de recherche

Télécom ParisTech, en partenariat avec des entreprises et avec le soutien de la Fondation Mines-Télécom, s’investit dans trois chaires liées au domaine de la cybersécurité

Connected Cars and Cyber Security  

Portée par les professeurs Guillaume Duc et Houda Labiod, la Chaire se concentre sur les problématiques de cybersécurité liées à l’émergence d’une nouvelle mobilité qui cristallisent des challenges techniques, sociaux, éthiques, économiques et juridiques parmi les plus pointus et délicats de la transformation numérique. Entreprises partenaires : Nokia, Renault, Thales, Valeo, Wavestone

Valeurs et Politiques des Informations Personnelles  

Chaire de l’IMT, elle bénéficie du mécénat de : Groupe IN, BNP Paribas, Qwant, Sopra Steria, Orange, Dassault Systèmes et d’un partenariat conclu avec la CNIL et la DINSIC. Coordonnée par Claire Levallois-Barth, maître de conférences en droit, elle traite des aspects juridiques, techniques, économiques et philosophiques qui concernant la collecte, l’utilisation et le partage des informations personnelles.

Cyber CNI sécurité des infrastructures critiques  

Portée par le professeur Frédéric Cupens, la Chaire contribue au développement, au niveau international, des activités de recherche et de formation dans un domaine devenu une priorité nationale : la cybersécurité des infrastructures critiques. Créée en partenariat entre IMT Atlantique, Télécom ParisTech et Télécom Sud Paris, la Chaire est financée par Région Bretagne, Airbus Defense and Space, Amossys, BNP Paribas, EDF, La Poste, Nokia, Orange et Société Générale.

Laboratoires de recherche

IDentity & Security Alliance (ISA)

Le laboratoire commun de Idemia (ex-Morpho) et Télécom ParisTech prend en charge les défis technologiques associés à la protection de l'identité et la sécurité des données. Il se consacre au développement et à la généralisation des usages de l'identité dans des conditions qui garantissent la sécurité et la confidentialité.

SEIDO

EDF R&D et Télécom ParisTech ont créé le laboratoire commun de recherche SEIDO, sur l’Internet des Objets et la cybersécurité pour les systèmes électriques. Son enjeu ? Préparer et faciliter le déploiement de services de gestion de la demande en énergie, s'appuyant sur l'interopérabilité d'équipements et ainsi contribuer à assurer la cohérence, l'efficacité et la sûreté de l'ensemble du système.

Initiative commune de recherche BART 

L’initiative commune de recherche BART (Blockchain Advanced Research and Technologies) constitue la plus importante équipe de recherche académique sur le sujet de la Blockchain en France. Les chercheurs de Inria, Télécom ParisTech, Télécom SudParis et SystemX travailleront de concert selon une feuille de route commune définie autour de 6 axes : les modèles théoriques, le passage à l’échelle et les outils de monitoring, la sécurité, les architectures, la confidentialité des données et les modèles économiques/la régulation.

Formation initiale

Cycle Ingénieur : filière « Sécurité des réseaux et infrastructures informatiques »

La filière SR2I couvre les deuxièmes et troisièmes années du cycle ingénieur. Elle a pour objectif de former des ingénieurs hautement qualifiés en cybersécurité en leur fournissant les bases nécessaires tant d’un point de vue théorique que pratique. Cette formation permet de maîtriser les aspects techniques, organisationnels et juridiques des infrastructures informatiques et des réseaux dans leurs diverses mutations afin de gérer les risques associés.

Formation continue

Mastères Spécialisés®

Télécom ParisTech propose deux cursus de Mastère Spécialisé® : Architecte Réseaux et Cybersécurité à temps partiel ainsi que Cybersécurité et Cyberdéfense.

Stages courts

Télécom Évolution  conçoit et produit des solutions de formation continue innovantes, en intégrant les compétences pédagogiques de trois grandes écoles d’ingénieurs : IMT Atlantique, Télécom ParisTech et Télécom SudParis. La valeur des formations, certifiantes, en inter-entreprises ou élaborées sur mesure, vient de l’attention portée aux besoins réels des entreprises, avec qui Télécom Évolution travaille en étroite collaboration.

Innovation

ParisTech Entrepreneurs

ParisTech Entrepreneurs  est l’incubateur de Télécom ParisTech. En 20 ans, il a accueilli plus de 390 start-up innovantes du numérique. Trois d’entre-elles, spécialisées dans la cybersécurité-confiance numérique, y sont actuellement incubées : CYRATING la première agence européenne de notation en cybersécurité, Ogo Security qui propose une solution de protection des sites et applications web pour lutter contre les cyberattaques et Ubble a.i qui fluidifie le processus d’onboarding en ligne des utilisateurs tout en garantissant un très haut niveau de fiabilité dans la validation de leur identité.