Télécom ParisTech

Utilisation d'un container web

Se connecter à son espace d’hébergement

L’accès au contenu ce fait en ssh/sftp.
Pour cela vous avez besoin de vos identifiants TPT et le nom du conteneur hébergeant votre contenu. Le nom du conteneur est sous la forme suivante : perso-<login>.lxc.enst.fr

 

En ligne de commande

# ssh <login>@perso-<login>.lxc.enst.fr

 

Vous arrivez sur votre espace personnel (home directory) :

perso-login% ls -l

total 0

Dans lequel vous trouverez 3 liens symboliques :

lrwxrwxrwx 1 login users 16 juil. 18 17:40 log -> /var/log/apache2

lrwxrwxrwx 1 login users 11 juil. 18 17:40 README -> /etc/README

lrwxrwxrwx 1 login users 8 juil. 18 17:40 www -> /srv/www/login

Le répertoire "log" contient les journaux d'accès et erreurs Apache de votre site.
Le répertoire "www" est la racine de votre site (DocumentRoot). Il vous est fourni vide, c'est à vous de faire le nécessaire pour peupler le contenu.

Peupler son espace d’hébergement

Maintenant que vous êtes connecté, vous pouvez remplir à votre guise le dossier "www".

Il vous est possible de monter les répertoires "www" et "logs" distants en sshfs. Par exemple, depuis une machine de salle de TP.

Pour monter son espace www

C124-01% mkdir ~/perso_www

C124-01% sshfs <login>@perso-<login>.lxc.enst.fr:/home/<login>/www/ ~/perso_www

Pour monter le répertoire de log (facultatif)

C124-01% mkdir ~/perso_log

C124-01% sshfs <login>@perso-<login>.lxc.enst.fr:/home/<login>/log/ ~/perso_log

 

Avec un gestionnaire de fichiers, vous pouvez accéder à votre contenu plus simplement :

 

Peupler son espace d’hébergement avec son ancien public_html

Il est possible que vous ayez déjà un site sur l’ancienne architecture, dans ce cas vous avez créé un dossier dans votre home TPT.

Si vous souhaitez reprendre l’intégralité de votre site, voici la méthode la plus simple avec rsync :

C124-01% rsync -av ~/public_html/ <login>@perso-<login>.lxc.enst.fr:/home/<login>/www/

Utiliser une basse de donnée

Activation du service.

Pour les sites personnels l'activation de la base de donnée se fait depuis l'interface GeCo , Pour un site de projet elle se fait par un ticket SOS .

Accès à la base

Les identifiants vous sont fournis dans le fichier "README" de l’hébergement.


perso-login% cat README
Le répertoire log contient les traces Apache Httpd de votre site
Le répertoire www est la racine de votre site (DocumentRoot)


Paramètres de connexion à la base de données :
moteur : mariadb
serveur : mariadb-perso
base de donnée : perso_login
nom d'utilsateur : perso-login
mot de passe : XXXXXXX


Détails techniques sur l'hébergement

  • La technologie utilisée est un conteneur LXC sous Debian 8 (Jessie), hébergé par un hôte, lui aussi en Debian 8.
  • Chaque conteneur est cloisonné, ce qui signifie que chaque utilisateur n'a pas accès aux environnements des autres.
  • Chaque conteneur dispose de sa propre base de données Mariadb distante (hébergée sur un serveur MySQL de Télécom). Les accès à cette base sont décrits dans cette documentation, ci-dessous.
  • Chaque requête web à votre espace perso passe obligatoirement par notre reverse-proxy web, qui s'occupe de centraliser les connexions web de l'extérieur de l'école vers l'intérieur. Celui-ci est redondé grâce à un loadbalancer afin que les requêtes parviennent à destination même si un des deux reverse-proxies est non-fonctionnel.
  • Chaque conteneur n'est accessible qu'en IPv6. Cela signifie que pour la gestion de votre contenu, vous devrez vous connecter en IPv6.
    Les visiteurs, lorsqu'ils se connectent à votre espace web, contactent le reverse-proxy qui, lui, est accessible en IPv4 comme en IPv6.
    (Ensuite, le reverse-proxy communique avec le container en IPv6, mais cela est transparent, pour les visiteurs comme pour vous).

Nous contacter

Pour toute question et demande d’aide il faut déposer un ticket sur l’outil https://sos.telecom-paristech.fr 

Merci d’utiliser l’architecture d’hébergement proposé par la DSI.